Soupe au chou

Probablement la plus traditionnelle des soupes, constamment réécrite tout au long de son évolution à travers les âges. Je vous propose aujourd’hui de (re)découvrir la préparation de base, telle qu’on l’apprécie encore en Franche-Comté ou en Bourgogne.

Terrine de pâté de campagne

Recette traditionnelle qu’apprennent les aspirants charcutiers lors de leur période d’apprentissage. A réaliser pour une consommation immédiate ou un bon casse croûte.

Gratin dauphinois

Voici la recette du fameux gratin dauphinois selon les ingrédients traditionnels. Vous constaterez qu’elle ne présente ni œufs ni fromage… Quelle que soit la recette utilisée, ce gratin est l’accompagnement idéal de vos gigots. Bref, il sera probablement assez dur de l’éviter pendant la période des fêtes !

Tartiflette traditionnelle

Vous cherchez un bon petit plat diététique pour votre régime ? Eh bien, cette recette n’est pas faite pour vous. Cette recette montagnarde originaire de Haute Savoie est faite pour affronter l’hiver et nous changer des raclettes ou fondues quand on veut faire un repas fromage.

Dinde farcie aux marrons et foie gras

On ne peut plus traditionnel que cette  recette de dinde aux marrons très facile. C’est la cuisson qui permet à la volaille de rester moelleuse et fondante.

Poulet au champagne, crème et morilles en cocotte

Un poulet en cocotte très traditionnel, mais rehaussé par une réduction crémeuse aux morilles et au champagne. Totalement irrésistible.

Oeufs en meurette

Je vous propose aujourd’hui un grand classique de nos brasseries qui est en fait un plat traditionnel de la cuisine bourguignonne. L’apparente simplicité de ce plat allie tout le délice les œufs pochés et une sauce meurette qui concentre les arômes du vin en les mariant avec ceux du lard. J’adore cette recette !

Bœuf Wellington, sauce porto

Voici une très belle recette de réveillon de Noël – un peu complexe à préparer – mais qui va certainement plaire à vos invités : un tendre et juteux filet de bœuf, enrobé d’une belle farce au jambon et aux champignons relevée au porto ; le tout emballé dans une pâte feuilletée et cuit au four « en croute ». Une préparation qui offre l’avantage de préserver tous les sucs et le jus de cuisson au cœur même de la viande.

Le cassoulet de Castelnaudary

Le cassoulet ! C’est très certainement une des sept merveilles du monde culinaire. Mais comme c’est souvent le cas avec toutes les préparations renommées, il en existe de très nombreuses variantes. Je vous propose aujourd’hui la recette du cassoulet de Castelnaudary, tel qu’il y est préparé par la Maison Rivière.

Boulets liégeois de Jérémie

Une recette de cuisine belge tout spécialement pour la fête nationale. Il y a autant de recettes de boulets qu’il n’y a de liégeois ... Cette recette de Jérémie (@Jimmacfly) est une des nombreuses recettes authentiques qui peuvent revendiquer le titre de véritable recette des boulets liégeois. Imaginez de délicieuses boulettes de viande qui mijotent tout doucement dans une sauce à la bière et au sirop de liège.

63 Recettes traditionnelles pour réaliser des plat mijoté, soupes, gâteaux, patisserie et volaille de noël à base de boeuf, veau, pomme de terre, porc et oeuf à servir en plats, desserts, potages, accompagnements et entrées et hors d'oeuvres

Laurent Goffin 4.0 stars based on 35 reviews

4/5 sur 35 avis

La ratatouille niçoise

La ratatouille est un merveilleux accompagnement ; idéale à servir avec tous les types de viandes rôties et plus particulièrement avec les volailles grillées au tournebroche - à la peau délicieusement croustillante - ou pour des volailles braisées ou lentement mijotées en cocotte.

Poularde farcie

Et si l’on revenait aux plats traditionnels, comme ceux préparés avec amour par nos grands-mères? Voici une belle recette de poularde farcie, qui pourra garnir vos tables de fêtes avec élégance, excellence et dignité!

Pot au feu

Le pot au feu n'est pas un plat, c'est plutôt une institution. Il fait partie de ces recettes totalement géniales qui allient simplicité et bonheur à l'état pur; qu'on ne peut classer dans les plats ou recette base tellement on peut s'en servir pour plein de choses.

Le véritable Baeckoffe alsacien

C’est avec la Choucroute le plat emblématique de la cuisine alsacienne. Plat populaire et familial de viande et de pommes de terre qui cuisait dans le four du boulanger pendant que les femmes faisaient la lessive, d’où son nom, potée boulangère. Le Baeckoffe ne demande quasiment pas de préparation, il cuit longtemps et doucement pendant que vous faites autre chose.

Ragoût de fèves au lard et au thym

Une des plus vieilles recettes de fèves, plat emblématiques, un peu revisité.

Potjevleesch

Un grand classique de la gastronomie chez nos voisins du nord de la France, les « ch’tis » ; hérité de la plus pure tradition culinaire de Flandre. « Potjevleesch » signifie tout simplement « petite terrine de viande(s) » et cette recette était à l’origine un plat de fête, préparé pendant les courtes périodes de l’année où les différentes viandes utilisées étaient disponibles au même moment et en abondance. Comme pour toutes les recettes traditionnelles, il en existe de nombreuses variantes, selon les régions. En voici « l’interprétation » la plus courante.

Garbure béarnaise

Un plat traditionnel et typique du Béarn ; dont il existe de multiples variantes. Ce qui distingue vraiment la garbure, c’est l’utilisation de chou vert et de graisse d’oie ; les deux ingrédients qui donnent un goût exceptionnel à cette merveilleuse préparation. A servir idéalement lors des premières soirées fraîches d’automne à une tablée d’affamés …

Terrine de langue de veau en gelée

Achetez une belle langue de veau chez votre boucher. Faites-la cuire longuement et doucement dans un bouillon très aromatique. Coupez-la en tranches et montez-la en terrine dans son jus gélifié. Laissez reposer une nuit et dégustez. La recette est simple à réaliser, la veille du jour où vous la servirez.

Clapassade de Montpellier ou agneau mijoté à la réglisse 

Une délicieuse recette de plat mijoté à base d’agneau qui nous permet d’utiliser la réglisse dans un plat salé. Un délice !

Lapin en gibelotte

Un grand classique, un peu oublié. Il est donc juste de réhabiliter ce plat qui est succulent. Il ne nécessite pas de talent particulier étant de préparation simple, le lapin cuit dans un four avec sa garniture. Vous l’accompagnerez de pommes de terre et de pommes fruits sautées.

Liqueur vieux garçon

Très pratique pour exploiter au mieux les excédents de fruits de son verger personnel : quelques fruits, du sucre, de l'alcool et vous avez une bonne petite liqueur à déguster avec sagesse...

Foie de veau à l’ancienne

Une très jolie recette simple et rapide à faire. La cuisson doit être précise car le foie de veau trop cuit perd tout son intérêt et sa saveur. Vous servirez ce plat avec des galettes de pommes de terre, des frites, des légumes verts ou des tomates à la provençale selon la saison et vos envies.

Hochepot

Vieille recette du nord de la France, le hochepot est inratable. Plusieurs sortes de viande en même quantité : plat de côtes de bœuf, épaule ou collier de mouton, poitrine ou collet de veau, petit salé, oreilles et pieds de cochon et saucisses cuisent lentement dans une marmite en compagnie de légumes d’hiver : carottes, panais, oignons, poireaux, céleri, pommes de terre et aromates. Très simple à faire.

Dinde de Noël farcie aux pommes et noix

La dinde est certainement la volaille la plus cuisinée lors des fêtes de fin d’année, et pourquoi pas farcie avec des fruits qui donneront goût et moelleux à la chair de la dinde dont ils remplissent le ventre.

La recette classique de la blanquette de veau

Une recette traditionnelle, classique mais tellement bonne et tellement facile à faire. Vous n’aurez plus d’excuses pour le réaliser aussi bien que votre grand-mère ou que la mère de votre mari. Ce plat cuit tout seul. L’accompagnement idéal est du riz et des champignons de Paris.

Sauce bolognaise traditionnelle

Classique parmi les classiques, la sauce bolognaise est l’accompagnement le plus couramment utilisé pour les préparations de pâtes. Riche en viandes, cette sauce très simple à préparer et qui a fait le tour du monde, est suffisamment complète pour la présenter avec une grande variété de pâtes, en plat unique.
Voici la recette d’origine, telle que préparée à Bologne.

Flognarde aux pommes (crèpe épaisse aux pommes)

A mi-chemin etntre le flanc aux pommes et la crêpe, la flognarde est une recette traditionnelle auvergnate que j’ai eu le plaisir de découvrir ce vendredi soir dans une variation appelée la Flognarde de Treignac flambée au calvados

Steak au poivre et frites maison

Certainement un des plats préféré des belges que je ne peux m'empêcher de faire pour ce jour de la fête nationale. Un beau filet de bœuf, accompagné d’une sauce crémeuse et poivrée ; le tout servi avec des frites dorées et croustillantes. Comment ne pas y résister !

Rognons de veau sauce moutarde

Je vous propose aujourd’hui une de mes recettes préférées : de tendres rognons de veau (bien frais) saisis au four quelques instants et bien rosés à cœur ; servis dans une émulsion à base de deux moutardes différentes, de crème, de Noilly Prat, de cognac et de beurre doux. Un sommet de plaisir gastronomique et qui vous laissera également en bouche un arrière-goût vraiment exceptionnel.

Gigot boulangère

Une bonne recette traditionnelle, héritée des jours de lessive dans les villages où les femmes laissaient le gigot cuire lentement dans le four du boulanger pendant qu’elles étaient au lavoir. Au retour, elles prenaient le plat chez le boulanger et le succulent et réconfortant dîner était prêt.

Coq au vin

Le coq au vin qui mijote longtemps dans un jus fait en partie de vin a un goût inimitable. Initialement, on faisait cuire de la sorte un vieux coq un peu coriace qui devenait délicieux et rendait ainsi un dernier service. Pour cette recette, il convient de commander chez votre volailler, en même temps que la volaille, le verre de sang.

Cassoulet toulousain

Plat emblématique du Sud-ouest dont les villages et villes se disputent la paternité, le cassoulet est une très ancienne recette paysanne qui utilisent les produits locaux, le confit, le mouton, le cochon et les haricots. Il cuit longtemps et la croûte doit être cassée à pour que l’ensemble cuise parfaitement. Elle doit être brune, mais jamais noire.

Râble de lièvre au marc de Bourgogne

Un must absolu pour tous les amateurs de gibier : des râbles de lièvre marinés au vin puis préparés le lendemain dans une sauce crémeuse et onctueuse au marc de Bourgogne ; accompagné d’une purée fine et délicate de céleri-rave. Délicieusement irrésistible !

Coq au vin aux champignons de Paris 

Une des plus belles recettes de toute la gastronomie classique française. J’adore tous ces plats mijotés au vin et cette recette de volaille est un délice qui sera tout à fait adapté à l’automne et à la saison des vendanges.

Pouteille

Un merveilleux plat mijoté des plus rustique. Du bœuf qui mijote dans du vin rouge et des pieds de porcs. 

Le foie gras cuit au torchon

Un grand classique, plus facile à réaliser qu’il n’y parait. Un impératif : un foie gras de très bonne qualité et très frais sinon, il rendra trop de graisse à la cuisson. Vous pouvez remplacer le fond brun par un bouillon de légumes ou de volaille

Anguilles au vert

Cette recette traditionnelle est délicieuse. Les anguilles, coupées en tronçons, sont cuites avec une belle quantité d’herbes potagères, épinards, oseille, estragon, persil, sauge, pimprenelle et servies avec une sauce au citron. Très simple à exécuter.

Bœuf à l’ancienne

Du bœuf dans la culotte, la pointe ou l’aiguillette, un pied de veau, des légumes et des champignons. Une préparation rapide après une marinade d’une nuit, 3 h de cuisson dans une cocotte, une garniture de pâtes ou de pommes à l’anglaise, de quoi régaler toute sa famille ou une bande de copains.

Garbure aux fèves et haricots tarbais

Plat emblématique du Béarn qui convient parfaitement comme plat unique pour un dîner de copains à la saison des petits légumes nouveaux.

Boeuf à la cuillère

Un très vieux plat de la cuisine française qui est servi pour un grand nombre de convives. Présenté comme une timbale, tous les ingrédients (champignons, ris de veau, olives etc.) peuvent être préparés à l’avance. Seul le montage et le gratinage au four se fond au dernier moment.

Ecrevisses à la Liégeoise

Le mariage du jambon et des crustacés, quoique surprenant, est souvent délicieux. Cela me fait un penser aux moules Bouchot à la plancha si ce n’est qu’il n’ y a pas d’ail.

Poule au pot béarnaise

La poule au pot du dimanche, celle du bon roi Henri IV. La poule au pot utilise les légumes de saison et les produits de la ferme car c’est à la base un plat familial. Elle est appelée « à la farce blanche » quand la mie de pain est trempée dans du lait.

La chaudrée (soupe de poissons)

Une recette de marin avec les poissons de la pêche du jour, cette soupes de poissons est remarquable. Et pas difficile à faire. Si vous êtes inexpérimentés, demandez à votre poissonnier de lever les filets de poissons. Vous pouvez aussi incorporez quelques pommes de terre en même temps que vous mettez les poissons à cuire.

Lapin à la saintongenaise au Pineau des Charentes 

Une délicieuse recette de plat mijoté à base de lapin et de pineau des charentes. 

Axoa

C’est un ragoût de veau, plat traditionnel du Pays Basque et plus particulièrement d’Espelette et ses alentours. Il comporte donc des piments rouges et à la fin de la cuisson de l’ail haché. Toujours accompagné de pommes de terre sautées dans la graisse de canard. Ce plat peut se préparer à l’avance et se réchauffer au moment de servir.

Porridge traditionnel

Une préparation typiquement british, parfaite pour faire le plein d’énergie au petit-déjeuner avant d’affronter votre journée.

Flamiches aux oignons

Une des nombreuses adaptations régionales de la quiche : garnie d’oignons et d’emmenthal fondant, la flamiche, servie bien chaude, est un régal pour tous.

Pounti

Une spécialité à base de pruneaux de Rouergue dans le Sud de la France. Il s'agit d'un délicieux cake salé associant les pruneaux, les épinards et le jambon. Un plat idéal à préparer le dimanche soir.

Canard aux olives

Une version simplifiée et plus rustique de la recette traditionnelle du canard aux olives. Très simple à réaliser, ce canard farci au parfum provençal est un régal.

Galette des rois à la frangipane de l’épiphanie

Epiphanie oblige, cédons à la tradition de la fameuse galette des rois. Découvrez les saveurs des amandes dans une crème frangipane emprisonnée entre deux abaisses de pâte feuilletée…et surtout faites attention de ne pas vous étouffer ou vous casser les dents avec la fève

Bûche de Noël

Pas de repas de Noël sans une bûche de Noël au dessert. Cette bûche est une recette traditionnelle à base de biscuit roulé garni d’une belle crème au beurre au café et décoré avec une crème au chocolat en formant les reliefs qui ressemble à une écorce d’arbre.

Truffade

Ce plat typiquement campagnard typé Auvergne est absolument délicieux. Très parfumé, fondant, il cuit tout seul. Vous le servirez en accompagnement de saucisses grillées, de viande de porc ou de volailles. Avec une salade verte craquante, la truffade est aussi un plat complet.

Lemon Curd

Cette traditionnelle recette anglaise est tellement bonne qu’il est indispensable de savoir le faire pour en avoir tout le temps sous la main. Il se conserve très bien dans des bocaux au réfrigérateur. Pour garnir des tartes ou sur des toasts. Vous pouvez faire la même chose avec des pamplemousse et des oranges.

Bûche de Noël aux noix et marrons

Pour rester dans la tradition des marrons pour le repas de Noël, cette buche très raffinée. Elle consiste à garnir un biscuit roulé de crème aux noix et de décorer avec une ganache au chocolat et une crème de marrons. L’ensemble est très beau.

Souris d'agneau confites en pain-surprise

Dans la délicieuse tradition des bergers de la Drôme, voici une succulente recette qui permet une présentation très originale : quelques belles souris d’agneau, délicatement confites aux oignons et à l’ail et servies au cœur d’un pain de campagne entier. La combinaison de la viande moelleuse, du parfum de l’ail, du jus corsé de l’agneau - le tout sous la croûte dorée d’un pain – est à tomber !

La flaune

Un dessert typique de l’Aveyron que l’on trouve dans de nombreuses pâtisseries et sur les tables du dimanche. Il utilise les produits classiques de la ferme : les œufs et le lait.

Gâteau Breton

Fondant, au délicieux goût de beurre, ce gâteau traditionnel fait le bonheur des grands comme des petits pour le goûter ou à la bretonne avec le café. Faites-le gros c’est mieux pour le cuire, ce gâteau se conserve 8 jours dans un torchon, un peu rassis c’est encore meilleur !

Alicot

Traditionnellement dans le sud-ouest, on cuisinait ce plat lors de l’abattage des oies ou des canards gras. Ce ragoût est cuisiné avec les abatis des volailles, des légumes, des cèpes et des marrons. Le tous cuit 4 h dans une cocotte. On peut aussi cuisiner ce plat, le mettre en bocal et le stériliser pour une dégustation ultérieure.

Queue de bœuf en hochepot

La queue de bœuf préalablement coupée cuit longuement et doucement avec les légumes et du chou. Agrémentée de pieds et d’oreille de porc et servie avec des chipolatas grillées et des pommes de terre vapeur, ce plat roboratif est parfait en période de grands froids.

Bœuf à la mode, 1er service chaud

Que voilà un bon plat classique qui obtient toujours un vrai succès quand on le sert. La recette en est simple et la cuisson longue. C’est donc un plat parfait quand on reçoit puisqu’il n’y a plus que la présentation à faire au moment de servir. A découvrir ou redécouvrir immédiatement. La réussite de ce plat tient dans la qualité des ingrédients.

Le véritable tourin girondin

Le tourin, il en existe autant de recettes que de villages ou presque. Celui-ci est girondin, il se distingue des autres par l’échalote qui le parfume agréablement et l’absence des blancs d’œufs, plus proche du velouté que de la soupe campagnarde.

Blanquette de cuisses de lapin à la moutarde

Fameuse cette blanquette avec sa sauce à la moutarde à l’ancienne, aux petits oignons et aux champignons. Elle se prépare comme une blanquette de veau et s’accompagne de riz. 

Fèves à la bourgeoise

Une recette traditionnelle comme son nom l’indique. Les fèves, une fois blanchies, sont réchauffées dans une casserole avec des aromates et pour terminer on fait une liaison aux œufs et à la crème. C’est un plat assez nourrissant qui se suffit à lui-même.

Tendrons de veau au citron et légumes

La recette classique des tendrons de veau est améliorée par un hachis de légumes et des citrons. La recette est simple et cuit toute seule 1 h 30. Vous devez choisir des citrons non traités pour utiliser les zestes. Faites couper par votre boucher des tendrons de 2 cm d’épaisseur.

Tourin

Rien de tel que cette recette pour se débarasser de son pain rassis et profiter d'un plat aux ingrédients simples et assez roboratif

Bourriols à l’andouille, au lard et à l’oeuf

Ces galettes auvergnates à base de sarrasin sont peu connues mais délicieuses. Elles sont accompagnées ici d’andouille, de lard et d’œufs pour mettre en avant le côté campagnard de la recette. Mais vous pouvez les garnir d’autres cochonnailles ou même de poisson fumé.

Les gaufres de ma grand-mère

Ah ! Les gaufres ! Tellement bonnes, tellement croustillantes et symbole d’un plaisir régressif, souvenir d’enfance et de nez poudré de sucre glace. Voici la recette traditionnelle, simple et bonne, très facile et très rapide à réaliser.

Crème de champignons et lapin de garenne

Traditionnellement, ce potage tourangeau se réalise avec des tricholomes, mais à défaut vous le cuisinerez avec de très bons champignons de couche ou d’autres de prairies. C’est un potage raffiné dont la réalisation est assez longue mais pas vraiment difficile. Lorsque ce n’est pas la saison de la chasse, un bon lapin fermier fera l’affaire.

Crépiau à la farine de lentilles à la gentiane

Un dessert issu de cette belle région qu’est le Cantal, il s’agit d’un gâteau de crêpes réalisées à partir de farine de lentilles de la Planèze. Les crêpes sont saupoudrées de sucre et superposées, vous pouvez les servir avec une crème anglaise et remplacez le sucre en poudre par du sucre roux ou de la cassonade.

La recette classique de la blanquette de veau

Une recette à l’ancienne, classique mais tellement bonne et tellement facile à faire. Vous n’aurez plus d’excuses pour le réaliser aussi bien que votre grand-mère ou que la mère de votre mari. Ce plat cuit tout seul. L’accompagnement idéal est du riz et des champignons de Paris.