Recettes pour la saint sylvestre (nouvel an)

Dans un menu Pour préparer Avec ces ingrédients Pour une fête ou occasion..
    
Inscrivez-vous à notre newsletter

La dose gourmande hebdomadaire pour les amoureux du goût! Chaque semaine, découvrez des recettes garanties 200% plaisir et de saison!

Cassolette de crustacées au homard breton, langoustines et coquilles saint jacques

Un homard et des langoustines vivement poêlés accompagnées d’une sauce mousseuse dont la base est un fumet concentré et relevé de pineau des Charentes. Assez simple à réaliser, la cuisson doit être très précise pour conserver goût et texture des crustacées.

Langoustines et Saint-Jacques à la crème

Deux produits exceptionnels et particulièrement délicieux en cette saison réunis dans un plat simple mais très fin pour un repas de fête. Il ne demande pas de compétences développées de cuisinière, mais d’être rigoureux sur la cuisson. Il s’accompagnera très bien d’un blanc sec et fruité.

Suprême de volaille de Bresse au vin jaune et aux morilles

Une version simplifiée du poulet au vin jaune qui n’en est pas moins savoureuse. La chair de la volaille de Bresse est exceptionnelle, elle se marie très bien avec les morilles qu’il vaut utiliser séchées, leur arôme est plus puissant. Cuisson courte et préparation aisée.

Langoustines à la nage

Une exquise recette qui présente l’avantage de pouvoir se préparer à l’avance. Une qualité quand on prépare un repas de fête. La recette est simple et la préparation aisée. Les langoustines cuisent et refroidissent dans un court-bouillon parfumé. Elles sont servies dans ce jus d’où leur nom. Prévoir rince-doigts ou petites serviettes mouillées.

Homards à l’armoricaine

Malgré les doutes de certains quand à son origine bretonne, le homard est définitivement breton et les épices ont été utilisées en Bretagne depuis la création de la Compagnie des Indes. Alors, n’hésitez plus et cuisinez armoricain !

Coquilles Saint-Jacques à la nantaise au vin blanc

Une recette classique revisitée pour que les noix de Saint-Jacques restent tendres et ne soient pas trop cuites. Seul le temps de cuisson est modifié. Il vous faut des Saint-Jacques dans leurs coquilles, des échalotes, du beurre et du vin blanc. La recette est simple à la portée de tous et le plat délicieux.

Gratin d’écrevisses, sauce Nantua

Un plat d’une grande subtilité et d’une grande finesse, un mélange de saveurs qui réjouira le palais des convives à qui vous servirez ce plat. Il se prépare en 2 temps, la veille la cuisson des écrevisses et de la sauce Nantua et le jour même le gratin.

Poularde au champagne

Une recette ancienne de la Bresse, facile à réaliser même pour une cuisinière débutante. A défaut de volaille de Bresse, un beau poulet fermier, une belle pintade ou une géline fera l’affaire. Peu d ‘ingrédients mais un bon champagne. Vous l’accompagnerez de pâtes fraîches ou de légumes-racines sautés.

Cassolette de Saint-Jacques au homard breton

Une somptueuse préparation pour un repas d’exception. Des pinces et des médaillons de homard, des noix juste poêlées et un jus savoureusement parfumé. L’important est de cuire convenablement les noix de Saint-Jacques et le homard. Trop cuits, ils perdent leur superbe texture et leur saveur

Homard Thermidor

Un grand classique de la gastronomie française qui n’est pas difficile à réaliser. Pour que la recette soit parfaite et le goût remarquable, choisissez des homards frais et du beurre et de la crème de première qualité ainsi que du lait cru et une farine peu blutée. Vous verrez la différence.

Cappuccino de langoustines

Une entrée légère et délicieusement parfumée, idéale pour débuter un repas de fêtes. Ce plat est aisé à réaliser avec peu de matériel. La cuisson des langoustines dot être rapide pour conserver leur saveur. Il faut inclure 2 heures de refroidissement dans le déroulé de la recette.

Poêlée de langoustines au romarin

Au cœur de l’hiver, le romarin apportera une touche estivale à cette recette simple et raffinée. Des queues de langoustines, les légumes de saison, une touche aromatique, de la couleur et beaucoup de chic. Une entrée idéale pour les repas de fêtes.

Homard poêlé et son beurre de crustacé

Le homard est saisi dans une poêle très chaude où il va cuire. Comme il est lui-même un crustacé, la sauce est réalisée à partir du jus du homard. Un plat superbe et un peu délicat à réaliser, la cuisson est à surveiller de près. Sans accompagnement, c’est une entrée et avec une garniture un plat.

Homard breton mijoté aux petits légumes

Une de mes présentations préférées pour le homard : Un délicieux bouillon de légumes soigneusement mijoté pour habiller les morceaux de homard de mille parfums simples et généreux.

Ecrevisses à la nage

Une recette très traditionnelle et très simple à réaliser. L’important est de préparer préalablement un bon court-bouillon qui va mettre en valeur la saveur de la chair des écrevisses et dans lequel vous servirez les écrevisses, c’est pourquoi on les appelle à la nage. Vous les servirez avec un beurre blanc citronné.

Queues de langoustines et foie gras en fricassée

Une très belle préparation, qui combine merveilleusement bien la saveur iodée des queues de langoustines avec le goût fort et puissant du foie gras. N’oubliez pas toutefois que la qualité première de vos ingrédients reste essentielle pour bien la réussir.

Pommes de terre en robe des champs au caviar

Une gourmandise originale, festive et élégante ; à présenter en guise de mise en bouche ou comme entrée.

Bisque d’écrevisses

Comme tout les veloutés, le beurre, une matière de liaison, ici la le riz et un bouillon sont indispensable. La recette est un peu longue car elle nécessite de piler longuement chairs et carapaces avec le riz pour obtenir une crème. Mais le résultat est remarquable par ses saveurs et sa finesse.

Nids de pâtes aux truffes et homard

Même une débutante peut réussir ce plat, il suffit de savoir lire le temps de cuisson sur le paquet de pâtes. Le homard peut s’acheter tout cuit chez votre poissonnier ou un traiteur et les truffes ne demandent qu’à être coupées finement avec un couteau très aiguisé ou une mandoline.

Homard à la New-burg

Le grand Escoffier dit dans son livre de recette que le homard à la New-burg se fait de deux façons, mais que c’est avec le homard cuit que la recette est véritable. Nous l’écouterons donc pour réaliser cette remarquable recette à préparer au moment de servir. Pour simplifier, vous pouvez utiliser du court-bouillon prêt à l’emploi et des queues de homard surgelées.

Homard bleu breton au pamplemousse rose

Des saveurs acidulées accompagnent avec bonheur la finesse de la chair d’un homard breton. Cuit dans un court-bouillon, il est décortiqué pour se mêler à une salade d’herbes et de pamplemousse, nappé d’un beurre de pamplemousse tiédi. Prévoyez de cuire le court-bouillon, une heure à l’avance.

Velouté de cresson et son capuccino de homard

Une belle extrêmement savoureuse et d’un bel effet visuel. Dans un velouté de cresson d’un vert superbe qui dissimule des morceaux de homard est versé un capuccino de bisque de homard. 

Oeufs pochés aux langoustines et au safran

Une délicate entrée. Dans laquelle des langoustines ont et les œufs pochés sont servis dans une sauce subtilement parfumée au safran. Belles senteurs, jolies couleurs et saveurs remarquablement proches du safran et de la langoustine.

Langouste à la Parisienne ou langouste bellevue aux petits légumes et mayonnaise

Aussi élégante et belle à voir que « la Parisienne », cette langouste ainsi préparée était sur tous les étals des traiteurs et poissonniers lors des fêtes de fin d’année aux halles de Paris. Elle était aussi appelée Langouste Bellevue, il s’agit d’une langouste cuite au court-bouillon et servi froide avec des petits légumes et une mayonnaise. Pour les débutants, leçon de cuisson au court-bouillon de la langouste.

Homard en feuilleté

Une délicate entrée pour un repas de fête, des moities de homard nappés d’une sauce safranée dans un sarcophage de fine pâte feuilletée. Difficile, pas tant que ça. Si la réalisation d’une pâte feuilletée vous effraie commandez les feuilletés à votre boulanger. Le plus délicat est la cuisson du homard qui ne doit pas être trop cuit.

Navarin de homards

Une recette délicieuse et peu compliquée à réaliser. C’est un navarin classique où le homard remplace l’agneau. Si vous le cuisinez hors saison, utilisez des légumes surgelés ou des mini-légumes frais, l’idéal étant de préparer cette recette au printemps avec de délicieux légumes nouveaux.

Huîtres gratinées au beurre d'ail et persil

Très simple à réaliser, cette entrée est tout à fait intéressante et savoureuse. Les huîtres une fois ouverte, par votre poissonnier ou ostréiculteur su vous ne savez pas le faire, sont passées sous le grill du four très rapidement avec un savoureux beurre de persil.

Poularde truffée en marmite

Un plat classique pour mettre en valeur les volailles de la Bresse. C’est une recette longue et délicate, mais particulièrement excellente et savoureuse. Le temps pour la préparer est long mais surtout parce que les cuissons sont longues. Et la plupart des préparations et cuissons se réalisent la veille.

Timbale de langouste

Les timbales chaudes de langouste feront une superbe entrée. Facile à réaliser, avec des ingrédients que vous trouverez facilement, cette recette ne présente aucune difficulté particulière. Si vous voulez en faire un plat, vous devez prévoir un accompagnement de pâtes fraîches ou de riz créole.

Poularde de Bresse au homard breton

Un « pot-au-feu » très succulent, composé de morceaux de homard et de poularde, préparés dans une belle réduction. Pour combiner à merveille la saveur des beaux produits avec l’esprit des fêtes.

Langoustines dorées, quenelle de faisselle et émulsion d’agrumes

Ne vos laissez pas impressionner par la longueur de l’intitulé. Il s’agit d’une recette très simple pour un plat très fin, de fraîches langoustines bretonnes, des agrumes pour donner du pep, une panure de kadaïf qui les dore. Une belle entrée pour les fêtes

Homard et spaghetti au fumet de truffe

Délicieux, très facile à faire rapidement, ce plat est idéal pour un dîner improvisé ou si l’on manque de temps. Des spaghettis frais, de la truffe et un beau homard breton, de la crème, du porto et de la sauce américaine.

Huîtres aux fines herbes

Une manière un peu différente et très savoureuse de présenter les huîtres au moment des fêtes.

Homard grillé au beurre d'algues


A mon sens, la meilleure façon de déguster le homard c’est de le préparer de la manière la plus simple possible, sans trop de sauces ou de garnitures - surtout si elles ne sont pas tout à fait réussies – et qui ont parfois tendance à alourdir ou à gâcher le goût marin et si raffiné de ce crustacé-roi. Cette belle recette devrait vous en convaincre …

Salade de homard et de ris de veau, mayonnaise au safran

Entrée étonnante et remarquable par le mélange des saveurs terre-mer auxquelles s’ajoute l’arôme iodé du safran. La plus grande partie de la recette peut être préparé à l’avance. Seuls la cuisson finale et rapide des ris et le dressage se fait à la dernière minute.

Velouté de salicornes aux Saint-Jacques et huîtres

Esthétiquement appétissante et tenant ses promesses sur le plan gustatif, ce velouté est vite préparé. Opposant le chaud et le froid, le cuit et le cru, il fera une entrée de fête très appréciée. 

Tourteaux à la crème de champagne

Une belle recette festive, à préparer en cocotte-minute. Celle-ci permet de gagner beaucoup de temps lors de la cuisson tout en respectant les saveurs et les textures de vos préparations.Personnellement, je trouve l’association de la chair de tourteau avec le champagne très réussie, conférant au crabe un parfum ... enivrant (au sens complet du terme) !!  Un « must » pour vos repas de réveillon ou toute autre grande occasion !

Huîtres à la vinaigrette d'échalote et de céleri

Bien que je préfère –encore et toujours– la dégustation des huîtres « nature » et simplement agrémentées de quelques gouttes de jus de citron et d’un peu de poivre noir moulu ; voici une préparation très simple et qui offre une délicieuse alternative à tous les amateurs d’huîtres.

Homard rôti, beurre demi-sel, mousseline d'artichauts et jus de rhubarbe

Une entrée parfaite pour vos repas de fêtes : le meilleur du homard (pinces et queue) saisi dans un beurre demi-sel moussant parfumé au thym et à l’ail ; accompagné d’un duo d’émulsions très savoureuses à base d’artichauts et de rhubarbe.

Truffes noires surprises farcies au foie gras

Un sommet de luxe et de raffinement : quelques belles truffes noires entières ; cuites puis fourrées au foie gras et parfumées au porto. Onéreux, mais divin !

Homard poêlé sur tuile de fenouil et vinaigrette d’orange

L’alliance de la Bretagne et du sud, le homard épouse les senteurs anisée du fenouil. C’est aussi l’alliance du croustillante et de moelleux. Un pur bonheur que ce plat. Un peu délicat à réaliser, pour cuisinière avertie, il est nécessaire de bien surveiller la cuisson des tuiles et du homard.

Coquilles Saint-Jacques crues en rémoulade

Une recette très simple qui utilise des coquilles Saint-Jacques fraîches. Si elles sont grosses, elles sont coupées en tranches et sont décorées d’un peu de sauce rémoulade. Si elles sont petites, elles sont laissées entières, plantées d’une pique en bois qui permet de les tremper dans la sauce.

Omelette norvégienne

Ce dessert offre un intérêt gustatif intéressant, le contraste entre le chaud et le froid qui excitent les papilles. Très simple à réaliser, il s’agit d’un biscuit recouvert d’une glace cachée sous une espèce de meringue. A servir dés sa sortie du four.

Araignée de mer en carapace

L’araignée de mer est le plus fin des crustacées. La meilleure période pour le consommer se situe à la fin de l’année. La période des fêtes est donc idéale. Essayez cette recette simple à réaliser, il faut extraire toute la chair de l’araignée ce qui prend pas mal de temps. A prévoir dans votre organisation.

Salade de langoustines au caviar

Fraîche, raffinée et très décorative, cette salade est idéale pour un buffet de fêtes ou comme entrée. Très simple à réaliser et rapidement faite, tous les éléments peuvent être cuisinés à l’avance et seul le montage se fait au moment de servir. Beaucoup d’atouts pour séduire.

Langoustines à la vapeur, sauce au citron vert et cassonade

La chair nacrée, tendre et douce des langoustines s’épouse parfaitement à cette sauce douce-amère ; élaborée par la combinaison très réussie du citron vert et de la cassonade. Un régal de gourmet !

Huîtres plates vinaigrette céleri-noisette

Quelques belles huîtres plates, servies crues et nappées d’une vinaigrette élaborée à base d’une fine huile de noix et de vinaigre parfumé aux agrumes, de céleri et d’éclats de noisettes grillées. Très original, et délicieusement bon.

La demie (cocktail au champagne)

Le cocktail idéal pour fêter le nouvel an : long, acidulé et élégant.


Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2014