Moules marinières nature

Il s’agit à mon sens de la recette la plus simple qui puisse exister pour préparer les moules… C’est cette apparente simplicité qui m’a finalement charmée car c’est à mon sens une recette qui exprime le mieux toute la saveur de ce coquillage qui se veut simple par essence.


Ingrédients

Pour 1 casserole de moule de 1kg (1 personne en plat, 2 personnes en entrée)


  • 1 kg de moules de Zélande jumbo
  • 2 branches de céleri
  • 25 g de beurre
  • ½ oignon blanc
  • Poivre

Préparation

Bien nettoyer les moules, gratter leur coquille et vérifier qu’elles sont bien fermées. Jeter toutes les moules qui sont ouvertes ou qui ne résistent pas à la pression de vos doigts.

Eplucher l’oignon et le couper en petits dés

Effeuiller les bâtons de céleris et garder un belle partie du vert. Couper le tout en petits dés.

Faire fondre le beurre dans une casserole à feu moyen

Ajouter les morceaux de céleri et d’oignons.

Laisser fondre pendant 5 minutes

Ajouter 2 cuillères à soupe d’eau

Couvrir et augmenter le feu sur un feu vif

Dés que la casserole est bien chaude et remplis de vapeur, ajouter les moules.

Bien mélanger avec les légumes et couvrir le plus vite possible

Laisser cuire 4 minutes le temps que toutes les moules soient ouvertes.

Poivrer et servir tout de suite.

Idées, trucs & astuces

Vous pouvez servir dans la casserole ou transvaser dans des assiettes creuses mais n’oubliez pas de bien arroser le tout avec le jus de cuisson et les légumes.

SI vous devez retenir une chose de cette recette : la cuisson ! Les moules doivent être à peine cuite sinon elle se transforme en quelque chose caoutchouteux et sans goût.

La recette s’accommodera bien sûr très bien de frites faites dans les règles de l’art mais il faut savoir que c’est un plat que les pêcheurs ostendais servaient tout simplement avec du pain et du beurre.

J’ai essayé en accompagnant ce plat de moule avec de belles tranches de pain beurrée de beurre demi sel et je peux vous affirmer que c’est fameux. Surtout quand vous attaquez le jus de cuisson que vous dégusterez comme un potage.

Si vous craquez pour les frites, je vous conseille de prendre un peu de jus de cuisson des moules que vous mélangerez avec de la mayonnaise et servirez comme sauce dans laquelle tremper vos moules. C’est une petite spécialité qu’on m’a déjà servi à Anvers en guise d’accompagnement des frites.

Cette recette hyper simple supportera bien sûr tout plein d’améliorations : vous pouvez ajouter de la crème, du vin blanc, de la bière, une sauve provençale, une sauce curry, du pastis., etc…

Vous pouvez les cuire avec un mélange oignon, poireaux, céleri, carotte en julienne, avec du thym, de l’ail ou du cerfeuil ;

Si vous désirez manger les meilleures moules de Bruxelles, je ne peux que vous conseiller d’aller à la Bonne Humeur… C'est un restaurant aux allures de cafés. Les tables de formica portent les traces de tous les convives qui se sont accoudés vous feront remonter le temps …

Les moules sont servies dans des cocottes de fontes et sont préparée presque aussi simplement que les miennes avec des frites maison !

Rendez-vous au restaurant la Bonne Humeur, Chaussée de Louvain 244, 1000 Bruxelles (02 230 71 69)



Durée : 20 minutes ( 10 minutes de préparation - 10 minutes de cuisson)
pour 1 casserole de moules
Rating moyen : 4.5 / 5 par 81 personnes

Vos commentaires & questions

aude

OK, rendez-vous à la Bonne Humeur ! Où et quand ?!!! Bonne journée Laurent.

Schirtzinger Pierre

Merci pour cette excellente recette . Pour ma part , je ne mets pas d'esu , mais du vin blanc sec type muscadet , et je remplace les oignons par des éhalotes ciselées qui ont bien meilleur parfum . Et comme Christine , le thym et le laurier sont indispensables avec les moules de bouchot , plus petites que les zélandes, mais plus charnues et délicieuses sous la dent .

meilleures moules bruxelles

.Les bonnes adresses où se restaurer à Bruxelles Bruxelles est la capitale mondiale des moules frites et même si la cuisine belge a bien d’autres plats à vous faire découvrir, ce serait un pêché de ne pas sacrifier à la coutume de la casserole de moules frites. Le restaurant La Bonne Humeur est une très bonne adresse, toute simple, qui se trouve au 244, chaussée de Louvain. Vous y découvrirez l’ambiance d’un véritable bistrot bruxellois et vous pourrez surtout y manger les meilleures moules frites de toute la ville. Une adresse de connaisseurs et pour connaisseurs. 02 230 71 69

BartWadela

merci .. et dire qu'on allez taxé une cocotte minute aux voisins Bon appétit !!

BartWadela

merci .. et dire qu'on allez taxé une cocotte minute aux voisins Bon appétit !!

MICHEL BOURDON

j'ai une recette de l'Hérault. Un feu à la braise, une poële avec les moules (méditéranéennes!) de l'ail, de l'oignon et une grande rasade de pastis que l'on flambe dès qu'il est chaud. Persil plat en fin de cuisson. Les moules en trop sont ouvertes en demi coquilles, un trait de crême, fromage râpé, une petite tranche de jambon de montagne ou encore de magret de canard, laisser fondre le fromage au grill, et oubliez les frites!

jea

Bonjour, Aux moules nature, j'ajoute du persil et de l'ail + céleri et oignon beurre, sel, poivre blanc, noix de muscade

Johnny

Pour ma part, je les prépares comme le faisait ma grand-mère. c'est encore plus simple. On coupe les oignons en gros quartiers, on ajoute du céleri rave coupé en gros dés. On les met dans la casserole avec un peu d'eau, on verse les moules par dessus, on ajoute du poivre et on met sur le feu. Quand la vapeur commence à sortir, on mélange le tout jusqu'à cuisson des moules. Si vous aimez le gout des moules, vous allez vous régaler. Surtout pas de beurre, ça affadi le gout et encore moins de carottes ou de julienne. Et surtout des moules de Zélande. Bon appétit.

thony

moi je suis un chef partitculièrement original j'ai de très bonne idées pour cuisiner les moules mais je suis nul pour la pèche...

niki

La Bonne Humeur est ouvert:tous les jours sauf le mercredi de 12h à 15h et de 18h à 22h. Enfin une Bonne Nouvelle:) kdfncp

KORNEMANN

AVEC QUOI PEUT ON ACCOMODER DES MOULES DE BOUCHOT AUTRE CHOSE QUE LES FRITES CAR JE FAIS UN REGIME DONC JE PEUX FAIRE UNE CROIX SUR LES FRITES MERCI A VOUS DE ME REPONDRE.

christine

Pour ma part j'ajoute également une tomate, du vin blanc,du thym et laurier concassés et je fais cette recette qu'avec des moules de bouchot bien plus goûteuses que les autres et la couleur orange des moules parle d'elle-même.Un délice pour la vue et les papilles gustatives...

jp duval

Pour ma part, je prépare les moules la veille. Une brunoise de celeri, oignons, carottes, revenue dans du beurre. Je laisse refroidir et réparti celle-ci dans des casseroles individuelles en y ajoutant du persil. Bien secouer. ( Je me lève parfois la nuit pour accomplir cette opération plusieurs fois) Un plaisir d'entendre les " moules chanter!" Cuisson le lendemain, avec des frites maison Un régal

colette

dans le Nord on les mange de cette façon, la plus simple est souvent la meilleure, on ajoute éventuellement un peu de vin blanc pour celui qui le désire. Et ce week-end, la moule est à l'honneur dans le Nord avec sa grande braderie à Lille ! Vive le Nord et sa gastronomie et le soleil aussi surtout aujourd'hui ! (eh oui, le soleil existe dans le Nord !!! pour ceux qui le considère comme un pays gris, humide et triste, ils se trompent, qu'ils viennent, ils n'en seront qu'étonnés)

Stèf

Merci pour cette recette toute simple. Pour une 1ère fois je pense avoir eu du succès!

Evelyne

Merci pour votre recette. La simplicité fait de ce plat 1 délice. Personnelement, j'ajoute à la cuisson duvin blanc sec.

declerck arlette

Quand on a mangé des moules à la Bonne Humeur, on n'en mange plus ailleurs ! Effectivement, à toutes les sauces, elles sont délicieuses et tout cela dans une pure ambiance très bruxelloise Adresse à recommander Arlette

Laurent

Content de voir que tout le monde a apprécié cette recette on ne peut plus simple... Ségolène, content de voir que la gentillesse de la patrone de la bonne humeur t'a laissé un souvenir impérissible

Ségolène

Il manque les frites, la table en formica et l'indéffrisable de la patronne.

André

Je vois que nous avons eu une idée comparable, à quelques ingrédients près ! C'est effectivement comme cela, simplement que je fais les moules le plus souvent ! Et puis, j'ai vu aussi que tu avais fait un gros effort pour nous mettre une photo ;-) Bravo Laurent

Nawal

Mmmmmmmm ! Comme je les aime. Et merci pour le choix des ingrédients ce fut un régal ;-)

pascale

Merci pour cette recette des moules marinières dans les règles de l'art.

Patrick

Je n'aurai qu'un seul mot : feignasse ! Oui, oui, je sais, l'hôpital, la charité, toussa, toussa. Mais c'est Mike qui m'a énervé.

Mijo

tout d'abord merci pour nous avoir tous régalé avec ton idée pour blog-appétit 4. Ensuite, ta brunoise oignon-céleri me séduit car elle doit sublimer la Zélande jumbo (j'adore son nom) de façon remarquable.

Elvira

Tu as osé! Et tu as bien fait. Et dire que je voulais publier ma propre recette de moules marinières un peu "portugalisée"... Pas de doutes, c'est comme ça que je les aime.

YourAssiette

Je n'ai pas osé faire si simple, mais c'est la meilleure façon de découvrir un produit de qualité qu'est la moule de Zélande. J'avais mis un lien vers "Léon de Bruxelles" pour présenter à nos amis étrangers ce qu'est une "moule-frites", il y avait une belle photo, mais maintenant, je peux vite refaire mon lien vers ton site. J'en ai faim. Daniel.

Michèle

Cela reste évidemment un de nos grands classiques ... Merci pour l'adresse : un bon plan pour les jours de flemme !

Rosine

Oui, c'est comme ça que je les préfère aussi. J'ai procédé de la même façon pour faire mes barquettes.

Afin d'éviter tout risque de spam, votre email ne sera en encun cas affiché sur le site.
Les champs marqués d'un * sont obligatoires