L’oie farcie de Noël

Volaille de Noël par excellence, l’oie sacrifiée pour l’occasion trônait sur les tables pour fêter Noël et sa période de Bombance. Simplement farcie, c’est d’ailleurs la préparation de la farce qui est le centre de a recette puis rôtie et servie avec les marrons. Dorée et appétissante, telle que la présente la recette originelle.

Oie fermière rôtie et pommes et poires sautées

L’oie aux pommes, cidres et Calvados, en daube à la normande

Une autre manière de cuisiner l’oie de Noël comme en Normandie avec des pommes, du cidre et du Calvados. C’est une recette très savoureuse qui cuit durant 2 à 3 heures. La réalisation est simple, il faut cependant prévoir une grande daubière ou un grand faitout. Servez avec une marmelade de pommes.

L’oie rôtie aux marrons comme en Alsace

L’oie de Noël, quel régal ! Et cuisinée de cette manière, c’est un plat de roi. La recette est assez longue à préparer mais ne présente pas de difficultés majeures. L’oie est farcie et rôtie au four dans avec une mirepoix dans du vin blanc. De cette manière la chair reste onctueuse. Servez avec du chou rouge ou blanc braisé ou une purée de pommes de terre bien beurrée.

Oie de Noël farcie au foie gras, salade de cèpes

Une préparation très festive pour un plat tout à fait exceptionnel. C’est la recette idéale si vous êtes plus de 6 personnes à table. Veillez à maintenir une petite ébullition constante lors de la cuisson de l’oie afin de réussir le confit ; qui est l’élément essentiel de cette belle recette.

Oie à la daube

Une recette de Noël ancienne qui permettait de cuisiner les vieilles oies, très simple et très facile à réaliser. Une jeune oie sera tout aussi bonne et la cuisson en sera moins longue. Lardée, l’oie cuit dans une cocotte dans un savoureux mélange de vin, de bouillon et d’eau de vie. Ce plat peut se déguster froid.

Oie farcie aux deux pommes

Une belle alliance toujours réussie de la volaille et des pommes. Les pommes sont dans l’oie et les pommes de terre sur le plat de service remplies de compote d’airelles. Une recette classique, aux saveurs acidulées pour un repas de fête familial et simple.

L’oie rôtie aux chou rouge et aux pommes

Ce plat de fête est tout indiqué pour célébrer Noël. Une recette savoureuse et de réalisation simple. L’oie est farcie avec une préparation aux pommes et accompagnée d’une fondue de chou rouge. Choisissez des pommes acides à chair ferme et une oie fermière vidée avec son foie et son gésier. 

Le confit d’oie

C’est la saison du marché au gras dans le sud-ouest. L’occasion d’acheter de belles oies grasses ou des canards gras et de confectionner ses confits maison. Un peu long et odorant, il vaut mieux avoir une cuisine extérieure ou un butagaz sous un auvent. Mais le jeu en vaut la chandelle, quelle fierté de servir ses propres confits !

Oie à la choucroute

Une recette éminemment simple et absolument délicieuse. L'oie et la choucroute cuisent séparément mais concomitamment et ne se retrouvent que pour la dernière demi-heure de cuisson. On peut accompagner ce plat de pommes fruits.

16 Recettes d'oies pour réaliser des volaille de noël, volailles de fêtes, confits d'oie et daubes à servir en plats et entrées et hors d'oeuvres

Laurent Goffin 4.0 stars based on 35 reviews

4/5 sur 35 avis

Cassoulet toulousain

Plat emblématique du Sud-ouest dont les villages et villes se disputent la paternité, le cassoulet est une très ancienne recette paysanne qui utilisent les produits locaux, le confit, le mouton, le cochon et les haricots. Il cuit longtemps et la croûte doit être cassée à pour que l’ensemble cuise parfaitement. Elle doit être brune, mais jamais noire.

L’oie à la moutarde

Une très belle recette pour une oie jeune à la chair tendre dont la peau dorera durant la cuisson grâce à la moutarde qui mélangée au beurre fondu donne à la peau de l’oie une belle couleur dorée. La recette est simple, la cuisson à la broche demande une surveillance car l’oie doit être arrosée souvent pour ne pas dessécher.

Cou d’oie farci au foie gras et truffes

Une belle recette originale pour une entrée de repas de fêtes. Le cou farci au foie gras est servi froid avec une salade de mâche ou chaud avec une salade de pommes de terre tièdes. La réalisation du cou farci est assez délicate mais sans trop de difficulté et peut se cuisiner à l’avance.

Civet d’oie aux oranges et au cacao

Une exquise recette qui s’inspire de la mole sud-américaine. Les morceaux d’oie marinés mijotent dans un jus de cuisson à base de jus d’orange et de cacao. Pour terminer avec des morceaux de chocolat noir. Une recette originale et facile à réaliser. A déguster avec des suprêmes d’oranges sautés dans du beurre et du vieil armagnac aux arômes de chocolat et d’orange amère.

Garbure aux fèves et haricots tarbais

Plat emblématique du Béarn qui convient parfaitement comme plat unique pour un dîner de copains à la saison des petits légumes nouveaux.

Parmentier de cèpes et de confit d’oie

Une belle journée d’automne, une promenade en forêt après la pluie et plein de cèpes dans le panier. Renté chez vous vous faites une vraie purée, vous nettoyez vos cèpes et vous ouvrez un boite de confit de canard, la dîner est prêt. Simple, non ? Et très bon surtout.

Tournedos d’oie Rossini

Sur un air d’opéra servez ce plat exquis pour un repas de fête. Les tournedos sont réalisés dans des magrets d’oie, roulés sur eux-mêmes. Servis avec une sauce aux truffes et champignons.

Chou farci à l’oie et au foie gras

Des fêtes rustiques, un réveillon à la campagne ? Ce chou farci qui est une autre manière de manger l’oie du réveillon. Facile à préparer, il ne nécessite au moment de le servir juste de la découper. Si vous avez des difficultés à trouver du foie d’oie, remplacer viande et foie par du canard. Vous pouvez demander à votre boucher de hachez les viandes si vous ne possédez pas de hachoir à grosse grille.