Pâté de sanglier

Un de sanglier à mettre en bocaux et à stériliser pour une consommation ultérieure. L’idéal étant d’attendre au moins 1 mois. Les pâtés se servent dans leurs bocaux ou peuvent se démouler. La recette n’est pas très difficile. Si vous ne possédez pas de hachoir à grille fine, faites hacher chez le boucher.

Gésiers de canard confits en conserve

Les gésiers de canard confits font partie du patrimoine gastronomique du Sud-ouest de la France. Préparez-les vous-même et mettez-les en conserve. Vous aurez ainsi des gésiers tout prêts à garnir une salade ou à être cuisiner.

Confit de canard en conserves

Quand on peut trouver des canards gras, quand il fait bien froid, faire les confits de canard soi-même est un plaisir même si cela représente un long travail. Il est nécessaire d’effectuer les cuissons à l’extérieur pour éviter les odeurs tenaces dans la maison. Les entrelards sont des petites noix blotties dans les replis des boyaux. Vous multipliez les proportions en fonction du nombre de canard que vous cuisinez.

Bocaux de poires au vin épicé

Des poires entières cuisent dans du vin épicé. Elles sont ensuite mises en bocaux pour être utiliser en dessert ou en accompagnement de gibier ou de volaille. Les bocaux se conservent a réfrigérateur quelques semaines et pour une conservation plus longue, ils peuvent être stérilisés.

Pêches de vigne à la cartagène (eau de vie)

Une belle manière de conserver les fruits lorsqu’ils sont pléthoriques à la saison. La recette est simple et délicieuse,ces fruits en conserve maison seront parfait en dessert avec des glaces à la vanille, au yaourt ou aux fruits rouges, ou en entrée avec un jambon de pays.

Le confit d’oie

C’est la saison du marché au gras dans le sud-ouest. L’occasion d’acheter de belles oies grasses ou des canards gras et de confectionner ses confits maison. Un peu long et odorant, il vaut mieux avoir une cuisine extérieure ou un butagaz sous un auvent. Mais le jeu en vaut la chandelle, quelle fierté de servir ses propres confits !

Bocaux de cerises au naturel (conserves pour tartes)

Sortir des bocaux de belles cerises pour faire des tartes durant l’hiver est bien agréable. Le jus sera aussi une boisson fort agréable. Comme la cerise est un fruit fragile, il faut de la délicatesse et des fruits en parfait état. Ce sont des conserves il est donc nécessaire de les stériliser.

Aubergines à l’huile

Choisissez un jour de grand soleil pour réaliser ces conserves que vous aurez plaisir à déguster plus tard, elles donneront un air de vacances à vos plats. A réaliser fin aout-début septembre à la pleine saison des aubergines lorsqu’elles sont mûres à point.

Pruneaux à l’armagnac

Une friandise que l’on dégustera telle quelle après la café ou en dessert avec de la glace à la vanille. La liqueur peut aussi servir de base de cocktail. La recette est facile et les bocaux une fois ouverts et toujours immergés dans l’armagnac se conservent au réfrigérateur 3 semaines.

Sauce tomate aux piments

De délicieuses conserves de tomates. Cette recette de base vous permettra de conserver les excédents de tomates de l’été. Cette sauce légèrement pimentée qui pourra vous servir de base pour toutes vos préparations à base de tomates.

14 Recettes de conserves à base de cerise, pêches, canard, tomates et aubergines à servir en accompagnements

Laurent Goffin 4.0 stars based on 35 reviews

4/5 sur 35 avis