Civet de marcassin à la gelée de groseille, poires rôties

Rien de tel que cette belle préparation de gibier pour combler vos invités lors des fêtes ; en laissant planer dans votre cuisine le fumet irrésistible de ce superbe plat mijoté qui combine à la perfection les tonalités musquées, fruitées ; l’acidité et la douceur.

Civet de jeune cerf mariné au vin rouge

Une recette de gibier comme on les aime : quelques beaux morceaux de filet de cerf marinés pendant 24h dans un bon vin rouge puis lentement mijotés dans une sauce parfumée ; agrémentée de la marinade et du sang de la bête! Pour ceux qui découvrent le gibier, c'est une belle manière de s’initier aux saveurs riches et gastronomiques des préparations de gibier.

Civet de marcassin

La chair du marcassin est plus appréciée que celle du sanglier. Cependant jusqu’à 12 à 18 mois les sangliers sont encore très bons. Si le sanglier vient d’être tué » il est nécessaire de la faire mariner plusieurs jours pour que la viande rassît et devienne plus tendre. Cuit longuement dans du vin rouge, des aromates et des légumes, le civet est un plat de roi.

Civet de lièvre

Existe-t-il un plat plus classique et plus traditionnel que le civet de lièvre. Si vous trouvez un beau lièvre, mettez vous aux fourneaux, vous ne le regretterez pas. Le sang nécessaire à la réalisation de la recette vous sera donné par votre boucher ou par l’ami chasseur qui vous aura fourni ce lièvre. L’accompagnement traditionnel est des pommes vapeur ou des pâtes fraîches, vous pouvez changer avec des marrons, des fruits d’automne, des purées de légumes.

Civet de Langouste à la fine de champagne et vin rouge

Une belle langouste fraîche (proscrivez les langoustes surgelées), de la fine champagne et du vin rouge, oui rouge. Quelques échalotes et un peu d’ail. Ce sont presque tous les ingrédients de cette belle recette qui est facile à cuisiner. Vous la servirez avec un très bon riz de Camargue ou/et une purée de légumes de saison.

Civet de daim

Un bon civet mais de daim pour changer. La viande est succulente et le plat forcément réussi d’autant qu’il est simple à cuisiner. L’idéal est de faire cuire ce plat mijoté la veille et de le réchauffer la jour-même, ce sera encore meilleur. 

Civet de Sanglier

Choisissez plutôt un jaune sanglier de 6 à 8 mois, la chair est la meilleure. Pour le civet utilisez de l‘épaule, de la poitrine, du bas-de-côtes ou du cuissot. La chair est mise dans une marine plusieurs jours et le jour même la cuisson est longue ce qui permet d’obtenir une sauce sirupeuse et concentrée. La réalisation n’est pas difficile.

Civet de joues de boeuf

Comme un civet en raison du cacao qui intervient dans la recette apportant onctuosité et une pointe aromatique très intéressante. Pour le reste, longue cuisson en cocotte pour attendrir les joues et accompagnement d’une bonne purée maison. 

Râbles de lièvre, sauce à la manière du civet

Il faut des râbles de lièvre très tendres, utilisez ceux du civet. Les râbles doivent être cuits rosés. Vous pouvez utiliser les restes de sauce du civet ou faire cette sauce comme la recette le montre. Si le lièvre est chassé en début de saison, vous pouvez l’accompagner de flans de tomates.

Civet de lièvre à la flamande

Une belle manière de cuisiner le lièvre comme son cousin le lapin. Un plat mijoté facile et délicieux qui demande une lente et douce cuisson. A servir avec des pommes au four garnies de gelée de groseilles ou d’airelles ou des pâtes fraîches.

11 Recettes de civets à base de vin rouge, gibiers, gibier à poil, lièvre et sanglier à servir en plats

Laurent Goffin 4.0 stars based on 35 reviews

4/5 sur 35 avis