Carbonnades de boeuf à la gueuze

« Nos carbonnades vont prendre un bon bain dans le Lambic de la gueuze. Je sens déjà le délicieux fumet envahir la cuisine pendant que la préparation mijote. »

Ingrédients

  • 1 kg de carbonnades de bœuf découpées en cubes de plus ou moins 7 cm
  • 1 l de gueuze
  • 2 tranches de pain d’épice grillé
  • 2 gros oignons
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 cuillère à soupe de moutarde (idéalement de la moutarde de Gand)
  • 50 g de beurre
  • 40 gr de chocolat noir (70 % cacao minimum)
  • Sel, poivre

Préparation

  • Eplucher, laver et émincer l’oignon
  • Faire fondre le beurre dans une cocotte en fonte à feu moyen
  • Faire revenir les oignons émincés et les faire fondre 3-4 minutes
  • Ajouter les cubes de viande et les colorer 7-8 minutes
  • Ajouter la farine pour faire roussir la viande
  • Verser la gueuze et porter à ébullition
  • Ajouter le thym, le laurier et le chocolat
  • Poser les tranches de pain d’épices tartinées de la moutarde dans la cocotte
  • Couvrir la cocotte et laisser mijoter 1h30 à feu doux
  • Au bout d’1h 30, le pain d’épice doit avoir fondu dans la sauce
  • Retirer le couvercle et laisser réduire 30 minutes à feu moyen. La consistancene doit être ni trop liquide ni trop épaisse mais cela dépend de votre goût.
  • Saler et poivrer à votre convenance

Servir dans des assiettes creuses avec des pommes de terre vapeur et éventuellement un peu de persil plat ciselé.

Idées, trucs & astuces

Vous pouvez employer une gueuze Cantillon qui donnera un petit goût plus sur à votre préparation. Si ce goût ne vous plait pas, vous pouvez employer un lambic plus traditionnel et éventuellement sucrer légèrement la préparation avec un peu de cassonade.

Pour un goût plus édulcoré, vous pouvez très bien employer une geuze Faro qui est un Lambic au sucre candy.

Concernant la cuisson, n’ayez pas peur de laisser mijoter le plus longtemps possible. Personnellement, je recommande 4 h de cuisson à feu très doux.

C’est aussi une recette qui va prendre du goût en étant servie réchauffée le lendemain. Pour ma part, je ne sers jamais les carbonnades le jour même. Il faut le préparer le jour précédent, laisser cuire 3 heures et réchauffer et réduire le lendemain. Vos papilles vous diront merci …

Les carbonades font partie de ces recettes dont il existe une flopée de variantes et de versions familiales. Donc bien malin celui qui pourra donner la recette originale et traditionnelle. Personnellement, je vous invite à tester des variantes de la recette. C’est en expérimentant que vous obtiendrez les carbonnades qui contenteront votre estomac.

Suggestions




Durée : (

Vos commentaires & questions

commentaire 27 12 2011 - 16:33 par Rupert

Pas mal du tout comme plat.
Un peu trop de chocolat a mon gout, ou pas assez de pain d'épices pour le contrebalancer peut-être. N'étant pas habitué à ça, ce plat m'a surpris, mais j'avoue que c'était plutôt bon, même si je n'en ferais pas de si tôt, ou alors avec des ingrédients non acheté en gms

commentaire 06 12 2009 - 23:23 par Sophie

Je viens de faire des carbonnades avec de la Leffe brune. En fin de cuisson j'ai ajouté des speculoos... les épices donnent un super goût et cela épaissit la sauce. C'est tout simplement DELICIEUX.

commentaire 19 10 2009 - 01:44 par Dorothée

je ne me lasse pas de cette succulente recettes de carbonnades.... (Avec la gueuze Lindemans) MERCI

commentaire 27 11 2008 - 11:06 par ledane

Faites attention aux termes que vous employés en parlant de notre dernière bière Bruxelloise. Commencer par vous renseigner ,la connaître, la déguster et réellement la cuisiner. Je vous aime surement beaucoup et ne vous en veux pas. Bonne fin d'année. à plus.

commentaire 13 12 2007 - 20:50 par Anne-Marie DECERF

Sorry, petit oubli : les pruneaux cuits ou pommes cuites
en accompagnement des carbonnades, bien sûr !

commentaire 13 12 2007 - 20:46 par Anne-Marie DECERF

Pour Claude qui habite dans le Lot, la viande de boeuf à demander chez le boucher est la même que pour le boeuf Bourguignon, à savoir : macreuse de boeuf, le paleron, la culotte, ou le collier.
J'ai réalisé la recette avec de la Rodenbach, faute de gueuze. La sauce est juste plus brune.
Mes enfants adorent des pruneaux cuits ou des pommes (fruit) poëlées et caramélisées au beurre.

commentaire 06 11 2007 - 01:30 par Claude TREMBLOY

Une petite question de la plus haute importance içi dans le sud-ouest de la France: si je demande à mon boucher de la viande à "carbonnades", il ne saura pas de quoi je parle, pouvez-vous me dire dans quel morceau vous faites découper les cubes de viande??
Merci d'avance
CLAUDE de Ste Livrade sur Lot dans le 47 (Lot-et-Garonne)

commentaire 31 07 2007 - 23:58 par ghislaine delhez

personellement, dans les carbonades flamande, j'ajoute des carottes en rondelles, je trouve que le goût sucré des carottes va bien avec le reste et cela m'évite de faire un légume à part

commentaire 20 08 2005 - 23:08 par willy Glimes

Les carbonnades de bœuf sont généralement dures, coriaces et filandreuses.
Essayez avec du jarret de bœuf. Il est bien souvent moins cher que les carbonnades et nettement plus tendre et plus savoureux.
Seul petit inconvénient: il faut un peu plus de temps et de patience pour nettoyer et découper les morceaux de viande.

commentaire 14 10 2004 - 13:35 par Laurent

Hier, j'ai fait une variations de cette recette avec de la trappiste Westmalle... résultat très très intéressant. Je ne vais pas tarder à publier la recette ici.

Votre avis sur cette recette? Une question?

Votre Nom *

Votre email *

Votre site
Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Afin d'éviter tout risque de spam, votre email ne sera en encun cas affiché sur le site.

Votre commentaire *


Merci de saisir le texte de cette image pour valider votre commentaire
Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2012