Que penser de la liste des 100 meilleurs restaurants européens dévoilée par Opinionated about dining ?

OA ou Opinionated about dining a dévoilé sa liste des 100 meilleurs restaurants européens en 2013. Voici mon humble avis critique sur ce classement.
publié le 25.06.2013

 

Opinionated about Dining est un site créé par l’Américain Steven Plonicki. Il référence une sélection de restaurants sur l’ensemble de la planète, basant ses choix sur les opinions de bloggueurs gastronomes et autres passionnés de belles tables et de grands repas. Financé par ce Steven Plonicki, richissime américain ayant fait fortune dans l’industrie musicale (il fut le producteur de Run DMC), O.A.D se présente comme le seul site de ce type prenant en compte l’expérience et les avis de milliers d’internautes. Selon ses responsables, les résultats de 2013 sont basés sur plus de 100.000 réactions, élaborées par plus de 3.800 personnes inscrites. Le site ne comprend aucune publicité. Apparemment reconnu aux USA, il débarque en Europe. Lors d’un repas donné chez Saturne lundi dernier - repas exceptionnel sur lequel je reviendrai - Plonicki a commencé à nous témoigner sa passion pour la bouffe avant de décrire le fonctionnement de son bébé. De ce côté, les choses sont simples : tout qui veut s’inscrire peut le faire, qu’il soit amateur ou non, et donne ses avis en suivant une procédure mise au point par Plonicki.

Qu’en penser ? Le site ne comporte effectivement aucune pub et sa sélection n’a rien de scandaleux, ni de vraiment surprenant si ce n’est que les Français y sont sans doute mieux référencés que dans la liste des 50 Best. On retrouve en n°1 Quique Dacosta, puis Noma, Troisgros, l’Arpège et…. In de Wulff en cinquième, position, avant des maisons comme le Fat Duck, l’Astrance ou Oud Sluis… On a beau énormément apprécier Kobbe Desramaults, un grand mais toujours très jeune chef, cela laisse dubitatif d’autant que certains grandes références comme Geranium (dont le chef Rasmus Koefoed cumule les Bocuse, on s’en souvient..), l’Astrance, Dal Pescatore ou même Ducasse sont loin derrière. Bref, c’est de nouveau un classement, aussi subjectif que le sont tous les classements, qui ravira les élus et énervera les oubliés. Dans la liste, quelques belges, dont à la cinquième place, la très belle maison In de Wulff qu’il vous faut découvrir avant qu’il ne soit trop tard. L’Air du Temps (principale progression) de San Degeimbre pointe à la 21e place, Hof Van Cleve (38e), Hertog Jan (44e), Comme chez Soi (65e), Sea Grill (80), Bon-Bon, (87 -entrée) et La Paix (98e – entrée).

Si l’on nous donne un nombre de votants, on connaît moins leur profil qui doit combiner amour de la table, intérêt pour les nouvelles technologies et la langue anglaise (le site était jusqu’à ce jour en anglais) et un portefeuille fourni car peu de tables, à mon avis, ne vous laisseront sortir à moins de 80 € le couvert.

Quand on lit quelques textes proposés, on relève toutefois rapidement quelques incohérences et approximations. Si certains textes semblent corrects - voici ce qu’il nous dit de la Paix : Le restaurant de David Martin est un candidat improbable pour notre liste des 100 Meilleurs. C’est une simple brasserie à Anderlecht, un quartier populaire de Bruxelles, et il ne sert que six repas par semaine : le déjeuner en semaine et le dîner le vendredi soir. Ayant appris son métier dans des restaurants comme L’Arpège et Bruneau, Martin élève l’expérience dînatoire d’une brasserie à un niveau jamais vu en proposant des entrées comme un carpaccio de langoustines de Bretagne servi avec du bacon laqué et de l’huile de laurier ou un pied de cochon style basque servi avec un mille-feuille à l’oreille de cochon et une mousse au jambon. Mais où Martin se distingue, c’est quand il sort un morceau de viande de sa chambre froide qui déborde de pièces merveilleusement marbrées, de bœuf belge vieilli à sec, de bœuf Simmental de Bavière et de Rubia Gallega galicienne, une race rarement vue hors d’Espagne.

Sur Bon-Bon, c’est déjà plus discutable : Les dernières années se sont bien passées pour Christophe Hardiquest, 34 ans. Pour commencer, en 2011, il a déménagé son restaurant du quartier Uccle à Bruxelles, à la devanture exiguë avec ses 10 tables, vers un espace bien plus grand au cœur du quartier diplomatique de la ville (vraiment ? ndla). Hardiquest s’est ainsi construit une belle cuisine ouverte, et moins d’un an après, un des principaux guides culinaires belges lui donna la première position dans son palmarès. Quant à sa cuisine, des critiques décrivent Hardiquest comme un perfectionniste avec « une attention presque maniaque portée à chaque détail ». Beaucoup de critiques ont loué le changement de lieu du restaurant, notant que « l’un des chefs les plus doués de Belgique s’est installé dans un espace beau et chic » et « fait une cuisine un peu plus classique » pour la faire correspondre au nouveau décor.

Sur l’Air du Temps, cela ressemble à du grand n’importe quoi. L'aimable Sang-Hoon Degeimbre à la voix douce est connu pour une cuisine qui présente des associations d'ingrédients aussi intéressantes que bien pensées. De même, la carte de vins qui inclut une superbe sélection de champagnes et de vins alsaciens, allemands et autrichiens, permet des associations complexes entre la boisson et la nourriture.

René Sépul

 

Voir aussi :

 

 

publié le 25.06.2013


Livre Mange Bruxelles
22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles

Quand légume « moche » ne rime pas forcément avec goût!
Les légumes moches mis en avant dans la grande distribution, ou comment faire du bruit avec rien!


Dernière ligne droite pour profiter des moules de Zélande
La saison des moules de Zélande arrive à son terme. Pour en profiter dignement jusqu’à la fin, découvrez ces quelques créations de Patrick Vandecasserie de chez De Mayeur à Ruysbroek.


Leonidas, Histoire de guillotine et de voyage
Claude Sénèque, maître chocolatier de la maison Leonidas, présente ces vendredi et samedi un Petit cœur de framboise moulé, dessert plutôt dans l’air du temps avec la Saint Valentin qui s’annonce.


Aujourd'hui, Salon du chocolat, clap première.
Premier jour du salon du Chocolat et début des démos de grands chefs reconnus et autres chocolatiers de renom.


Mange Wallonie : un cadeau idéal pour Noël

Mange Wallonie est le livre idéal à offrir pour Noël pour tout gourmand qui se respecte. Il contient tout ce que la Wallonie a de meilleur à offrir dans votre assiette.



Eurostar innove pour ses voyageurs Business Premier avec un afternoon tea
Eurostar lance son Afternoon tea imaginé par son directeur culinaire, le chef Raymond Blanc, deux étoiles au Guide Michelin. Depuis un an, l’entreprise ferroviaire et le célèbre chef travaillent ensemble pour proposer aux voyageurs Business Premier un service de restauration de qualité.


Bra, nouvelle association pour défendre une certaine idée de notre gastronomie
Bra, c'est une nouvelle association visant à défendre la gastronomie belge et toute la profession en Belgique. Voici un bref aperçu de l'ambition de cette association.

Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2012