Voyage moto au sud Laos > La cuisine au Laos

Cuisine laotienne, mes plats préférés

La cuisine laotienne est un agréable mélange entre des influences thaï, vietnamienne et européenne.
Elle est épicée mais sans atteindre les extrèmes de la cuisine thaï.
Elle est savoureuse par son influence vietnamienne.
Elle a assimilé le pain et les patisseries de par son passé français.

Le Laap

Très populaire, le Laap est un plat de viande émincée servi dans une sauce picante et accompagné d'herbes arômatiques. Comme dans d'autres pays d'Asie, une assiette de crudités est servie sur la table et partagée par tous les convives.

Le riz gluant

Très peu connu en Europe, le riz gluant (sticky rice en anglais) est consommé quotidiennement dans le sud du Laos. Servi dans un petit panier, il est très collant et compact. Il se conserve également fort bien.

La soupe de riz

Régulièrement, mon estomac ne supporte plus les plats épicés, je fais alors une pause avec de la soupe de riz pendant 2 à 3 jours. Outre les nombreuses herbes aromatiques, vous pouvez aggrémenter la soupe de riz d'un oeuf cru, de viande émincée ou de poisson. C'est savoureux et doux. Celle-ci est au poisson et elle était fameuse.

Le Phô

Quand on a pour voisin le Vietnam, on adopte aussi ses saveurs. Le Phô est une soupe de nouille d'origine vietnamienne, elle est très populaire au Laos.

Les Nems

Manger et s'amuser. Voilà ce que propose cet établissement en vous servant de quoi confectionner vous-même vos nems crus. Trempez vos galettes de riz sèchées dans l'eau et enrobez ensuite ce que vous voulez : Bouchée de viande de porc, concombre, mangue, piment frais, gousse d'ail, vermicelles, herbes aromatiques, crudités et sauce.

© Copyright 2013 textes et images : Thomas Blanpain