Terrine de pot-au-feu au thym

Voilà un moyen ingénieux (et gourmand) de retrouver toutes les saveurs d’un bon pot-au-feu concentrées dans une terrine.

Pot au feu à la joue de bœuf

Un plat magnifique à confectionner quand vous êtes nombreux à table. La réalisation en est simple, la cuisson longue sur un feu doux. Vous servirez la viande et les légumes dans un plat, le bouillon dans un autre accompagnés de pommes de terre cuites à la vapeur, de cornichons et de moutarde. 

Pot-au-feu de noix de St-Jacques au saumon fumé

Pour un repas de fête, voici une belle manière de surprendre vos invités en présentant toute la finesse et le croquant des noix de St-Jacques préparées dans un bouillon de pot-au-feu généreux en légumes.

Pot au feu

Le pot au feu n'est pas un plat, c'est plutôt une institution. Il fait partie de ces recettes totalement géniales qui allient simplicité et bonheur à l'état pur; qu'on ne peut classer dans les plats ou recette base tellement on peut s'en servir pour plein de choses.

Pot-au-feu à la queue de bœuf

La queue de bœuf est aussi très bonne, cuite avec des légumes comme un pot-au-feu. Tous les légumes de saison : carottes, navets, chou, poireau,  racines de persil, etc., sans oublier l’ail et l’oignon et les indispensables herbes aromatiques.  Il peut se servir comme autrefois avec des tranches de pain de campagne grillé et des cornichons et de la moutarde.  

Hochepot

Vieille recette du nord de la France, le hochepot est inratable. Plusieurs sortes de viande en même quantité : plat de côtes de bœuf, épaule ou collier de mouton, poitrine ou collet de veau, petit salé, oreilles et pieds de cochon et saucisses cuisent lentement dans une marmite en compagnie de légumes d’hiver : carottes, panais, oignons, poireaux, céleri, pommes de terre et aromates. Très simple à faire.

Faisan au pot

Le faisan cuit ainsi est le plus simple et le plus savoureux que l’on puisse déguster. Le faisan cuit dans le bouillon d’un pot au feu ce qui garanti une chair moelleuse et est servi avec une sauce à la saveur extraordinaire réalisée avec le bouillon réduit et complétée de crème. On le sert avec des pâtes fraîches aux truffes ou nature.

Bortsch

Venu en Europe de Russie avec les émigrés de la Révolution en 1917, le bortsch est un bouillon de pot-au-feu, à base de légumes, de cornichons et de betteraves rouges (d'où sa couleur). Il est servi traditionnellement avec de la crème aigre-douce et des petits pâtés à la viande de bœuf. Notre recette vous propose une version simplifiée, toute aussi savoureuse.

Pot-au-feu de chapon et foie gras

Un plat faussement rustique pour un réveillon de Noël à la campagne ou à la montagne dont la technique est celle du pot-au-feu. Donc simple et facilement réalisable dans une grande cocotte. A défaut de chapon de Bresse, une poularde ou u  très beau poulet ou chapon fermier feront l’affaire. 

Pot au feu à la chinoise ou fondue chinoise

Le principe de la fondue chinoise est celui de la fondue bourguignonne, mais l'huile est remplacée par un bouillon de viande ou de volaille. Elle a donc l’avantage très peu calorique.

23 Recettes de pots au feu à base de légumes, volaille, boeuf, lapin et gibiers à servir en plats

Laurent Goffin 4.0 stars based on 35 reviews

4/5 sur 35 avis

Pot au feu de gibier

Puisque c’est la saison de la chasse, pourquoi ne pas cuisiner le gibier à plume et à poil en long mijotage dans un pot au feu avec les légumes d’automne ? Cette recette est très simple à réaliser, elle nécessite une préparation rapide et ensuite cela cuit tout seul. Cela réconcilie avec la cuisine.

Cuisses de canard Colvert confites en pot-au-feu

Un plat mijoté merveilleux où les cuisses de canard prennent le temps de se confire lentement dans un pot-au-feu riche en légumes. Un plat réconfortant, à servir lors des périodes hivernales de grand froid.

Pot-au-feu de volaille

Les habitants du poulailler et des clapiers cuisent avec des petits légumes et des aromates qui composent ce sublime plat qui se situe entre le pot-au-feu et la blanquette. Les légumes qui sont dans cette recette peuvent être remplacés par d’autres légumes de saison, le résultat sera aussi savoureux. Un plat pour une belle tablée.

Le pot au feu de Pâques au foie gras, truffes et légumes nouveaux

Pour un repas très raffiné de Pâques, une idée originale, un foie gras en pot. Cuit beaucoup plus rapidement que le pot au feu traditionnel. Accompagné de petits légumes nouveaux et tout simplement cuit en papillote avec quelques lamelles de truffes qui parfume superbement ce plat. Une simplicité raffinée qui devrait faire des heureux.

Gigot d'agneau en pot-au-feu

Un magnifique pot au feu à base de gigot d’agneau accompagné de tout les légumes de circonstance : carottes, poireaux, navets et céleri.

Pot-au-feu de lapin

Un plat rustique et simple à réaliser ; selon l’âge de l’animal le temps de cuisson sera plu ou moins long. Pour un jeune lapin comptez 2 h de cuisson, le double si l’animal est vieux. Ce plat se cuisine comme un pot-au-feu classique. Et peut se réchauffer, il n’en serra que meilleur.

Pot au feu de légumes racines et sa sauce verte

Un plat idéal pour les soirs d’hiver un peu frais. Des légumes de saison : carottes, poireaux, navets, panais, selon votre choix cuisent dans un bouillon aromatisé. Ils sont servis avec une belle sauce verte acidulée qui leur apporte de la vivacité. Une recette simple et facile à réaliser.

Irish stew

Un ragoût irlandais qui ressemble à une sorte de pot au feu à base d’épaule d’agneau. C’est une forme de soupe qui tient lieu de plat unique complet.

Foie gras aux légumes oubliés à la manière d’un Pot-au-feu   

Beaucoup plus simple et plus rapide qu’un pot-au-feu, même si l’esprit est là. Du foie gras poêlé, des légumes cuit dans du bouillon. Une jolie présentation et une entrée superbe et originale.

Potée de perdreaux rouges aux légumes (chou, navets, poireaux & carottes)

Un plat rustique mais irrésistible. Cuits de cette manière les perdreaux se mangent saignant à la jointure comme des pigeons. Imprégnés de la saveur et des arômes de la potée, leur chair est absolument sublime. A essayer impérativement.

Pot-au-feu et foie gras en feuille de chou

Quelle belle association que celle-ci ! Tout le régal d’un pot-au-feu, agrémenté de ballotines d’escalopes de foie gras cru cuites au dernier moment dans le bouillon et enveloppées dans des feuilles de chou.  Une sorte de « garbure » royale, parfaitement indiqué pour les repas de fêtes. Préparez le pot-au-feu la veille, afin que sa saveur ait le temps de s’enrichir.

Plats-de-côtes en salade tiède

Une bonne manière d’utiliser un reste de pot-au-feu ou un plat à part entière, cette salade est un plat remarquable et délicieux. Il facile à faire et économique. Pensez seulement dans votre organisation au temps de cuisson : 3 h.

Pot au feu de lapin à l'os à moelle

Jeannot Lapin a plongé dans la marmite en compagnie des carottes que pour une fois il ne mange pas. Pas que des carottes, des poireaux, du céleri et des herbes aromatiques et des os à moelle pour le goût. Accompagné de pommes de terre à l’anglaise ou des belles tranches de pain de campagne grillées, un délice !

Pot au feu de pigeons au raifort

Bien que la chair du pigeon soit par nature un peu moins tendre, une bonne recette permet d’en révéler les saveurs chaudes et originales.Essayez sans tarder cette belle préparation, simple et classique, et vraiment délicieuse.