Inscrivez-vous à notre newsletter

La dose gourmande hebodmadaire pour les amoureux du goût! Chaque semaine, découvrez des recettes garanties 100% plaisir et de saison!

 

Volaille et Recette de fête - cuisine de fête


Dinde farcie aux marrons et foie gras

On ne peut plus traditionnel que cette  recette de dinde aux marrons très facile. C’est la cuisson qui permet à la volaille de rester moelleuse et fondante.

Canard à l’orange

Cette recette ultra classique allie la saveur acidulée des oranges, fruit traditionnel de Noël avec la canard dont la chair se marie très bien avec les fruits.

Dinde de Noël farcie aux pommes et noix

La dinde est certainement la volaille la plus cuisinée lors des fêtes de fin d’année, et pourquoi pas farcie avec des fruits qui donneront goût et moelleux à la chair de la dinde dont ils remplissent le ventre.

Poulet aux morilles

Un grand classique le poulet de Bresse aux morilles et à la crème. Si vous ne trouvez pas de volaille de Bresse, choisissez un bon poulet fermier, élevé aux grains et qui a vécu en liberté dans les champs.

Chapon fermier farci aux figues et au foie gras.

Le chapon est vraiment l’hôte des tables de Noël, choisissez toujours un chapon fermier à défaut d’un chapon de Bresse, c’est la garantie d’une chair savoureuse.

Chapon au romarin, poêlée de champignons aux marrons

Un chapon rôti, parfumé au romarin, aux marrons et aux champignons. Un beau plat de fête, idéal pour réunir autour de la table vos proches et vos amis.

Poularde au cidre farcie aux pruneaux et raisins secs

Pruneaux et raisins secs farcissent traditionnellement les volailles de Noël, et avec les tendres poulardes à la chair moelleuse et fondante l’accord sera forcément réussi.

Faisan aux figues avec une purée de pomme de terre aux olives

Le titre de cette recette est un vrai roman mais il en vaut la peine. Recette du midi et plus exactement du Roussillon, elle utilise les ingrédients typiques de cette région : figues, olive et huile d’olive, le rancio, l’ail et pourquoi pas l’oignon de Trébons.

Aiguillettes de canard aux figues et aux amandes

Les figues accompagnent merveilleusement les gibiers et les volailles, et dans cette recette, elles apportent une touche juteuse et très fruitée à la préparation du canard.

Canard farci au foie gras accompagné de châtaignes

Lorsque les repas de fêtes sont en petit comité, il est préférable de choisir une volaille plus petite afin de n’avoir pas à terminer des restes plusieurs jours durant. Cuisiné comme ses grandes sœurs, une cuisson en cocotte lui donne une chair moelleuse qui s’est parfumée des arômes de la farce et des châtaignes.

Cailles farcies au foie gras sur un lit de chou rouge à la cannelle et aux pommes

Bien dodues et bien grasses, elles seront exquises à voir et à manger, sensuellement étendues sur leur lit de chou rouge. Saveur sucées-salées et mélange de texture réussi.

Pigeon farci au foie gras et truffe noire

Rien de tel qu'une volaille farcie au foie gras et aux truffes. Cette recette convient en général particulièrement bien aux bécasses mais découvrez à quel point elle s'adapte bien à la chaire particulière du pigeon.

Oie de Noël farcie au foie gras, salade de cèpes

Une préparation très festive pour un plat tout à fait exceptionnel. C’est la recette idéale si vous êtes plus de 6 personnes à table. Veillez à maintenir une petite ébullition constante lors de la cuisson de l’oie afin de réussir le confit ; qui est l’élément essentiel de cette belle recette.

Poule faisane en cocotte farcie à la poitrine fumée et aux truffes

Il faut profiter en hiver des produits de la chasse, souvent délaissés, la poule faisane est plus tendre que le mâle et sa chair plus fine. Voici une recette de fêtes simple à réaliser et originale.

Poularde de Bresse fermière en croûte de sel

Achetez une poularde ou une géline fermière, versez du sel et attendez. Cassez la croûte et dégustez. Simple, non ? Une seule exigence : une superbe qualité de volaille.

Dinde fermière aux abricots et raisins secs

Alliance de l’Orient et de l’Occident, cette dinde recèle en son ventre des parfums et des goûts irrésistibles ce qui en fait un plat, assez facile à réussir avec une pointe d’originalité très séduisante.

Poularde au champagne

Une recette ancienne de la Bresse, facile à réaliser même pour une cuisinière débutante. A défaut d'unevolaille de Bresse, un beau poulet fermier, une belle pintade ou une géline feront l’affaire. Peu d‘ingrédients mais un bon champagne est absolument nécessaire. Vous l’accompagnerez de pâtes fraîches ou de légumes-racines sautés.

L’oie farcie de Noël

Volaille de Noël par excellence, l’oie sacrifiée pour l’occasion trônait sur les tables pour fêter Noël et sa période de Bombance. Simplement farcie, c’est d’ailleurs la préparation de la farce qui est le centre de a recette puis rôtie et servie avec les marrons. Dorée et appétissante, telle que la présente la recette originelle.

Blanquette de dinde rôtie aux morilles

Cette fricassée de dinde, relevée aux morilles, sera parfaite pour un plat de fête en famille. Une manière succulente de servir la dinde traditionnelle un peu autrement.

Le Chapon de Cyrano de Bergerac aux marrons et foie gras de canard

Un beau chapon délicatement farci qui aurait réjoui les héros de la pièce de Rostand. Toute la Gascogne dans le plat gastronomique et facile à préparer. La farce est simple et pour vous simplifiez la tâche, je vous conseille d’utiliser des fonds d’artichauts surgelés.

Chapon farci aux cèpes et millefeuille de pommes de terre et cèpes

Tout cèpe ! Pas d’hésitation. D’abord une farce aux cèpes et foie gras pour remplir le ventre du chapon dont le parfum imprégnera la volaille durant la cuisson et un millefeuille de pommes de terre et cèpes. Un régal, simplement cuisiné. Pas de cèpes à Noël, utilisez des cèpes secs.

Dinde farcie aux marrons

Dans de nombreux souvenirs des Noëls de notre enfance, il y a la dinde aux marrons. La dinde sans laquelle aucune maitresse de maison n’envisageait un réveillon ou un repas de Noël. Nous avons délaissé cette recettes pourtant si pratique quand on est nombreux. La voici telle qu’on la trouve dans les livres de cuisine anciens.

Poularde de Bresse truffée de la mère Brazier

Un grand plat de la cuisine lyonnaise avec les produits régionaux, la poularde de Bresse et les truffes du Tricastin ou du Lubéron. La recette est en fait très simple, c’est la cuisine des mères lyonnaises et le résultat est absolument superbe. A adopter pour un réveillon ou un repas de Noël. Avec un accompagnement de purée ou de risotto aux truffes

Salmis de faisan au foie gras flambé à l'armagnac

Recette du terroir, plat de chasseur qui peut devenir un plat de fêtes en sophistiquant les ingrédients.

Suprême de volaille de Bresse au vin jaune et aux morilles

Une version simplifiée du poulet au vin jaune qui n’en est pas moins savoureuse. La chair de la volaille de Bresse est exceptionnelle, elle se marie très bien avec les morilles qu’il vaut utiliser séchées, leur arôme est plus puissant. Cuisson courte et préparation aisée.

Poulet rôti farci au foie gras, spéculoos et châtaignes

Une belle recette, gourmande et généreuse, et qui permet d’accommoder avec une délicieuse farce très festive un poulet rôti de manière originale et savoureuse.

Poularde rôtie aux truffes noires

Prenez une jolie petite poularde ou poulette fermière, poularde et poulette plutôt que poulet car la chair est plus fondante. Prenez aussi de belles truffes fraîches et vous avez votre plat. Simple et facile à cuisiner mais bluffant quand aux arômes et aux saveurs. Vous pouvez la servir avec une écrasée de pomme de terre aux truffes.

Dinde farcie et pochée et son sabayon de champagne

Une excellente recette de dinde dont la cuisson permet à la chair de rester moelleuse et de ne pas se dessécher. Accompagnez-la d’une sauce exquise : un sabayon de champagne dont la délicatesse apporte une note raffinée pour un repas de fête. Prévoyez un torchon préalablement bouillie dans de l’eau ou un morceau de lin écru pour envelopper la dinde durant la cuisson. Vous l’accompagnerez de légumes oubliés.

Poulet aux cèpes

Un vrai poulet fermier qui a couru et bien mangé, des cèpes fraîchement cueillis, des échalotes et un verre de vin blanc : avec de tels ingrédients le plat ne peut être que bon. Il est de plus facile à réaliser même si vous êtes débutant. Une belle manière d’impressionner vos convives.

Poularde de Bresse au homard breton

Un « pot-au-feu » très succulent, composé de morceaux de homard et de poularde, préparés dans une belle réduction. Pour combiner à merveille la saveur des beaux produits avec l’esprit des fêtes.

Poularde de Bresse à la peau croquante, navets et potirons glacés

Une exquise et moelleuse poularde à la peau croustillante et dorée à la perfection aux parfums de gingembre. Elle est accompagnée de petits navets et dés de potirons glacés et saupoudrez de sésame. Une chose importante : la poularde doit reposer 1 h à température ambiante avant de passer au four pour que la chair soit moelleuse.

Dinde fermière rôtie et farcie aux marrons

Pour les inconditionnels de la Dinde de Noël, voici une belle recette un peu longue mais simple à faire. La dinde doit impérativement être fermière sinon vous aurez une chair sèche et sans goût. La farce est cuite avant d’en remplir la dinde pour une cuisson plus rapide et donc moins desséchante. Evitez les marrons et choisissez des champignons ou des légumes de saison en accompagnement.

Poularde truffée en marmite

Un plat classique pour mettre en valeur les volailles de la Bresse. C’est une recette longue et délicate, mais particulièrement excellente et savoureuse. Le temps pour la préparer est long mais surtout parce que les cuissons sont longues. Et la plupart des préparations et cuissons se réalisent la veille.

Oison fermier farci aux pommes et à la sauge

Un bel oison, bien dodu et bien musclé, nourri aux grains sera un régal en ces jours de fêtes. Rôti en cuisson lente et douce afin que la chair reste fondante et farci d’un mélange rustique. Régal assuré.

Effilochée de pintade au foie gras et aux choux de Bruxelles

Un assortiment merveilleux d’ingrédients savoureux : des morceaux de pintade et de foie gras saisis en cocotte avec des carottes et des oignons émincés et présentés avec des choux de Bruxelles étuvés à la vapeur et préparés au beurre.

Dinde farcie et pomme, céleri et marron à l’aigre-doux

Traditionnellement les pommes et les marrons emplissent le ventre de la dinde à Noël. On garde l’idée de l’association mais on sort les marrons et les pommes relevés par la saveur du céleri pour accompagner la dinde farcie et dorée à point.

Pintade aux fruits des îles et à la vanille

Pour changer de la dinde aux marrons ou de chapon farci, pourquoi pas une pintade aux fruits d’ailleurs et au parfum de vanille. Un plat acidulé, délicat aux saveurs sucrées-salées et épicées qui apporte chaleur et exotisme à un repas de fêtes.

Poularde de Bresse truffée en vessie sauce Albuféra

Une de mes plus belles émotions gastronomiques. Le parfum de truffe qui s’échappe de la vessie, une fois la poularde cuite est sublime. La chair de la poularde tendre et parfumée et la sauce Albuféra extraordinaire. Pour cuisinière avertie uniquement. Si vous pouvez avoir de l’aide au moment de servir ce sera encore mieux. Se sert accompagnée de légumes de saison.

Pintade à l’armagnac et au foie gras

Pour un Noël en petit comité cette pintade au foie gras et à l’armagnac est idéale. De réalisation aisée, elle s’accompagne de pruneaux confits qui peuvent se préparer à l’avance et se réchauffer au dernier moment Ce plat demande peu de préparation ce qui est pratique un jour de fête, mais le résultat est succulent.

Canard aux figues

Les fêtes peuvent être l’occasion de découvrir des volailles sauvages que l’on ne mange pas souvent. Essayez cette recette du sud de la France, pleine de saveurs et d’arômes exquis. Repas de fêtes rimera avec fêtes des papilles. La recette est simple à réaliser.

Oie farcie aux deux pommes

Une belle alliance toujours réussie de la volaille et des pommes. Les pommes sont dans l’oie et les pommes de terre sur le plat de service remplies de compote d’airelles. Une recette classique, aux saveurs acidulées pour un repas de fête familial et simple.

Volaille de Bresse aux écrevisses

Un plat de la Bresse où les étangs voisinent avec les élevages de volaille. Choisissez une belle poularde de Bresse et multipliez les proportions si vous êtes plus nombreux. La préparation du plat est un peu longue et minutieuse, mais réalisable par des cuisinières averties. On la sert avec un riz pilaf ou des légumes de saison.

Cocotte de pintade aux abricots secs et au miel

Un plat toute saison qui offre de délicieuses saveurs aigres-douces. Une belle pintade fermière, of course, des abricots secs bien moelleux, un trait de verjus ou de vinaigre de fruits, peu de préparation et une longue cuisson. A table !

Poularde confite et chutney de mangue

Un Noël tendance aux parfums d’ailleurs avec ce plat qui évoque l’Orient, l’Inde plus précisément. Une poularde laquée d’épices qui dore et cuit avec des fruits secs. Vous l’accompagnerez d’un chutney de mangue qui peut être préparé à l’avance et réchauffé. Vous le servirez avec un riz basmati.

Coq de Noël farci au foie gras et aux champignons

Et pourquoi pas un coq pour changer ? Si vous commander un jeune coq à votre volailler, sa chair sera tendre. Farci de foie gras et champignons et même de truffes si cela vous tente et rôti, vous réaliserez un plat plutôt facile à faire, peu compliqué pour un résultat excellent. Vous l’accompagnerez de röstli ou des pommes de terre sautées, voire de pâtes fraîches.

L’oie aux pommes, cidres et Calvados, en daube à la normande

Une autre manière de cuisiner l’oie de Noël comme en Normandie avec des pommes, du cidre et du Calvados. C’est une recette très savoureuse qui cuit durant 2 à 3 heures. La réalisation est simple, il faut cependant prévoir une grande daubière ou un grand faitout. Servez avec une marmelade de pommes.

Volaille de Noël en habit brioché

Exquise recette alsacienne qui emplit d’odeurs savoureuses la table du repas lorsque l’on coupe la croûte. La préparation est délicate et un peu longue, mais le résultat vaut le mal que l’on s’est donné. Les ingrédients sont simples et économiques, vous pouvez choisissez la volaille que vous préférez et commandez à votre boulanger la pâte à brioche salée.

Canard aux figues et aux mirabelles

Le canard aux figues et aux mirabelles, deux fruits de fin d’été. Un plat de roi aux saveurs inimitables et très séduisantes. Facile à cuisiner et aussi facile à déguster. En accompagnement vous pouvez servir de la polenta ou une purée de pommes de terre.

Suprêmes de Volaille, risotto aux truffes et au foie gras

Si la cuisson des suprêmes est très simple, celle du risotto est beaucoup plus délicate. Ce plat est cependant assez facile à réaliser, il demande juste un peu d’organisation pour les cuissons simultanées des suprêmes et du risotto c’est pour cela que cette manière de cure les suprêmes résout le problème.

Faisan rôti à la crème au curry

Une préparation très réussie et qui va plaire à tous les amateurs de gibier, grâce à la marinade qui précède la cuisson en cocotte du faisan. J’aime particulièrement la note d’exotisme savoureuse apportée par l’utilisation du curry doux.

Perdrix au boudin noir, au lard et au chou vert

Pour tous les amateurs de gibier, voici une très belle recette qui concilie gourmandise et raffinement. Un plat mijoté longuement, afin de révéler toutes les saveurs des ingrédients.

Bouillon de carcasse de canard au foie gras poêlé

Ne jetez surtout pas la carcasse d’un rôti de canard ! Transformez celle-ci en un délicieux bouillon de fêtes, accompagné de belles tranches de foie gras cru poêlé. Un délice très chic, parfait pour débuter vos agapes.

Poulet au champagne, crème et morilles en cocotte

Un poulet en cocotte très traditionnel, mais rehaussé par une réduction crémeuse aux morilles et au champagne. Totalement irrésistible.

Faisan rôti à la choucroute

Un plat festif qui permet de présenter du gibier avec une recette originale et qui sort de l’ordinaire. De plus, le mariage du faisan rôti avec la choucroute est totalement réussi et offre une palette de saveurs irrésistibles, qui réconfortent aussi bien le corps que l’âme.

Chaud-froid de volaille aux truffes

Cette recette a toujours du succès et malgré qu’elle soit assez ancienne, elle est peu connue et peu faite. Faites cuire vos poulets un soir et laissez-les refroidir durant la nuit, le lendemain matin, finissez la recette et laissez refroidir. La cuisson dans le bouillon donne beaucoup de moelleux à la viande et l’enrobage dans la sauce permet à la viande de refroidir sans se dessécher.

L’oie rôtie aux marrons comme en Alsace

L’oie de Noël, quel régal ! Et cuisinée de cette manière, c’est un plat de roi. La recette est assez longue à préparer mais ne présente pas de difficultés majeures. L’oie est farcie et rôtie au four dans avec une mirepoix dans du vin blanc. De cette manière la chair reste onctueuse. Servez avec du chou rouge ou blanc braisé ou une purée de pommes de terre bien beurrée.

Poularde de Bresse aux truffes demi-deuil

Pour cette recette de choix, la poularde de Bresse est indispensable. Sa chair fine et moelleuse s’imprègnera de la saveur et de l’arôme des truffes. Un véritable régal. Assez coûteux, mais c’est fête et surtout très facile à cuisiner. Vous la servirez très simplement avec des pommes Anna et l’accompagnerez d’un Brouilly.

Suprême de volaille fermière au foie gras poêlé

Le suprême de volaille fermière recouvert d’une tranche de foie gras poêlé est un régal. Facile à préparer, il faut cependant bien surveiller la cuisson du foie gras, ce plat s’accompagne de lentilles mijotées dans une vive crème moutardée et de quelques mini légumes pour la fraîcheur. Succès garanti.

Geline farcie aux herbes et cuite à la vapeur.

Un plat plus gastronomique et plus original pour les fêtes. A défaut de geline, cuisinez une poularde, mais il faut toujours une chair moelleuse. Ce pat est plus délicat à préparer mais le résultat est succulent. Vous l’accompagnerez de mini-légumes et d’une fraiche salade d’herbes

Oie à la daube

Une recette de Noël ancienne qui permettait de cuisiner les vieilles oies, très simple et très facile à réaliser. Une jeune oie sera tout aussi bonne et la cuisson en sera moins longue. Lardée, l’oie cuit dans une cocotte dans un savoureux mélange de vin, de bouillon et d’eau de vie. Ce plat peut se déguster froid.

Dinde royale aux truffes

La dinde de Noël dans toute sa splendeur. Juste rôtie à la peau croustillante accompagnée d’une purée de pommes de terre aux truffes ou aux cèpes. Pour plus d’originalité avec des pommes ou des poires évidées et cuites au four avec un peu de gelée de groseilles à maquereaux ou encore avec une poêlée pommes, marrons et pommes de terre ou une poêlée de champignons de saison.

Faisan truffé à l'Armagnac

La chair du faisan est d’une grande finesse. Ce petit oiseau (comptez 1 faisan pour 2 ou 3 personnes) cuisiné selon cette recette conservera toutes ses qualités. La cuisson est longue et en 2 parties, mais la réalisation est très facile et très simple, l’armagnac et la truffe lui donnent un air de fête.

Blancs de pintade poêlés à la graisse de canard, crème à l'estragon

Une recette simple, mais dont on ne se lasse jamais. Les blancs de pintade apportent un supplément de saveur, mais vous pouvez réaliser la même préparation en utilisant des blancs de poulet.

Cailles au foie gras et aux truffes à la nancéenne

Du foie gras et des truffes, symboles de repas de fêtes accompagnent les cailles dans ce plat simple et somptueux à la fois digne de la table du roi Stanislas Lescinscki. La réalisation est délicate puisqu’il faut désosser les cailles pour les farcir. Elles cuisent ensuite dans une enveloppe de pâte pour garder leur onctuosité.

Dinde farcie aux noix

Pour mettre cette en majesté, une farce fine qui parfumera la chair de ce volatile. La peau dorée au four et sublimée par un laquage, cette dinde sera la vedette de la table. Elle est accompagnée de galettes de pommes de terre et un Crozes-Hermitage ou un Chateauneuf-du-Pape. 

Geline de Touraine et sa purée aux truffes

La géline de Touraine est une jolie poule noire parée d’une belle crête rouge. Sa chair est d’une grande finesse ce qui en fait une volaille idéale pour un repas de fête. La recette est très simple et elle est tout aussi simplement accompagnée d’une purée aux truffes. Vous dégusterez avec ce plat un sauternes.

Cailles aux truffes et aux mousserons

Des petites cailles bien dodues, de belles truffes fraîches et des mousserons « pieds violets », voila un beau début pour cette recette de fête. Ce plat qui n’est pas difficile à réaliser, elle demande juste un peu de temps et de travail, mais le superbe résultat le vaut bien. A défaut de mousserons d’autres champignons de saison, voire de Paris feront l’affaire.

Estouffade de perdrix aux champignons des bois à la mode de Cluny (Bourgogne)

Voici un plat parfait pour un repas de fête campagnard mais un peu sophistiqué : une version améliorée de la perdrix aux choux. Avec des champignons des bois, des échalotes savoureuses, du jambon cru et un délicieux Mersault. Le plat cuit longuement dans une cocotte qui va passer à table pour le service.

Poularde pochée en gelée

Ce plat est un grand classique de la cuisine du 19ème siècle. A cuisiner de préférence pour un buffet, puisque la mode de servir des plats en gelée au cours des repas est passée. La préparation ne présente pas de difficulté. S vous n’arrivez pas à obtenir un fond de veau assez gélatineux, utilisez une préparation toute faite de gelée. Commencez la préparation la veille.

Cou d’oie farci au foie gras et truffes

Une belle recette originale pour une entrée de repas de fêtes. Le cou farci au foie gras est servi froid avec une salade de mâche ou chaud avec une salade de pommes de terre tièdes. La réalisation du cou farci est assez délicate mais sans trop de difficulté et peut se cuisiner à l’avance.

Dinde farcie aux morilles

Des champignons aux arômes exceptionnels dans le ventre d’une dinde pour la parfumer durant la cuisson. Plus une farce fine et moelleuse. A servir bien dorée une purée de panais au beurre ou une fricassée de champignons.

Geline en cocote lutée

Géline, à défaut poularde ou poulet de Bresse ou fermier ou belle pintade fermière, toutes ces volailles sont de toute manière superbes. Elles cuiront donc le plus naturellement possible de façon à préserver au maximum leur saveur. Dans une cocotte avec quelques herbes aromatiques. Accompagnée de toutes petites rattes ou de quelques légumes racines, à la manière des volailles d’autrefois qui cuisaient au coin du feu.

Dindonneau braisé au champagne

Une très belle recette de volaille pour les fêtes. Choisissez un dindonneau fermier de belle qualité. Vous utiliserez un champagne brut et vous boirez le même avec le plat. En accompagnement vous servirez des röstis, ou des purées de fruits : airelles ou canneberges, des pommes et des poires sautées au beurre ou de bons marrons braisés. Si vous ne trouvez pas de champignons de saison, prenez des champignons de Paris.

Pintade aux pruneaux, sauce au foie gras

La chair de la pintade est remarquablement tendre et goûtue. Simplement rôtie et servie avec sa garniture de pruneaux et sa sauce au foie gras et à l’armagnac, c’est un vrai régal qui a sa place pour un repas de fête.

Poularde laquée et sa farce aux abricots secs et pistaches

Un plat de qui change des recettes traditionnelles. Plus légère, les marrons sont remplacés par des fruits secs et la peau est laquée. Salez et poivrez la poularde et préparez la farce la veille. Gardez au frais en attendant de la cuire. 

Canard laqué aux poires et aux abricots

Pour un repas recherché quand on veut impressionner ses convives avec élégance et simplicité, cuisinez ce  title="Recettes de canard"canard farci et laqué accompagné de  title="Recettes aux poires"poires et d’ title="Recettes aux abricots"abricots confits par la cuisson. Un régal assez facile à réaliser. Dans l’organisation de votre temps de préparation, pesez à prévoir 1 nuit de repos du canard farci et laqué au réfrigérateur. Vous le servirez avec un riz basmati et un chutney de pruneaux.

Pintade fermière aux agrumes et au miel

La chair de la pintade est particulièrement fine et fondante, elle se prête à une préparation festive lorsque l’on se retrouve en petit comité. Cette recette est simple et délicieuse est parfaite pour une cuisinière débutante et se déguste avec des pommes de terre simplement rôties au four. 

Chapon farci au foie gras

La manière traditionnelle de cuisiner le chapon du sud-ouest avec une farce au foie gras, aux artichauts et à l’armagnac. Une cuisson précise et des pommes de terre sautées ou des marrons poêlés en accompagnement. 

Oison rôti et sa farce de foies de volaille aux marrons confits

Une autre façon d’interpréter la volaille de Noël aux marrons. Beaucoup plus légère et savoureuse, cette recette est facile à préparer. Vous accompagnerez le plat d’une purée de cerfeuil tubéreux. 

Pot-au-feu de chapon et foie gras

Un plat faussement rustique pour un réveillon de Noël à la campagne ou à la montagne dont la technique est celle du pot-au-feu. Donc simple et facilement réalisable dans une grande cocotte. A défaut de chapon de Bresse, une poularde ou u  très beau poulet ou chapon fermier feront l’affaire. 

Chapon fermier et purée de cerfeuil tubéreux à la vanille

Un plat de fête superbe et facile à cuisiner. Prévoyez 1 chapon pour 8 personnes environ. La purée de cerfeuil sera préparée durant la cuisson du chapon et tenu au chaud.  La finesse de la vanille se marie superbement avec le cerfeuil tubéreux et la délicatesse de la chair du chapon. Pensez à sortir le chapon du réfrigérateur 2 h avant de la cuisiner.

L’oie rôtie aux chou rouge et aux pommes

Ce plat de fête est tout indiqué pour célébrer Noël. Une recette savoureuse et de réalisation simple. L’oie est farcie avec une préparation aux pommes et accompagnée d’une fondue de chou rouge. Choisissez des pommes acides à chair ferme et une oie fermière vidée avec son foie et son gésier. 

Bécasses rôties

Interdites dans les restaurants, la seule façon de déguster des bécasses est de les cuisiner. Cette recette très simple n’est pas difficile à réaliser et permet d’apprécier les bécasses de la meilleure manière. A déguster avec un bourgogne vieux. La dernière parie de la recette se fait devant les convives.

Canard en croûte de sésame, garniture aux mendiants

Un caneton à la peau croustillante, rôti simplement ai four est accompagné de fruits secs cuits comme une compote. Simplement délicieux et facile à réaliser même pour des débutants. 

Canard de  Challans aux fruits secs

Une petite volaille de Noël pour un repas avec peu de convives. Un canard extrêmement savoureux, à la peau croustillante et à la chair moelleuse et parfumée. Un plat de fête rapide et facile à faire qui se sert accompagné d’une compote de fruits secs.

Chapon, poêlée de cèpes, marrons et raisins

Un chapon dodu, cuit en partie au court-bouillon puis grillé au four ; accompagné de cèpes fondants poêlés au beurre, de marrons et de raisins. Un beau plat de fête, aux saveurs riches et variées, et pas trop compliqué à préparer.

Faisan braisé au marsala et endives caramélisées 

Une recette qui me fait penser à la magnifique recette du faisan à la brabançonne qui allie ce délicieux gibier aux des endives et de la bière. Cette préparation fera fureur pour votre réveillon de Noël.

Blanquette de poularde badiane et réglisse

Une belle poularde, saisie et dorée au beurre, puis lentement mijotée dans une sauce crémeuse parfumée à la réglisse et à l’anis. Ces deux parfums s’épousent parfaitement et soulignent avec finesse la saveur de la volaille.

Canard rôti au miel et zestes d'oranges

Une préparation de canard rôti qui met l’accent sur le contraste savoureux entre l’acidité du zeste d’orange et la douceur caramélisée du miel. J’aime toujours cette combinaison, qui offre beaucoup de plaisir gustatif.
Copyrights Wonderweb 2004 - 2014 - RSS feedHaut de page