Quand des étoilés se la jouent « Street food ». Leurs plats.

En avant première découvrez comment les chefs étoilés de Culinaria se sont prêtés à l'exercice de réinventer la street food. J'espère que vous avez vos places pour l'événement!
publié le 24.05.2013

Après le thème du « raw food » en 2012, Culinaria parie cette année sur la street food. Pendant les cinq jours que durent ces festivités gourmandes, entre le 29 mai et le 2 juin, une trentaine de chefs étoilés auxquels s’ajoutent quelques futurs grands de nos cuisines vont proposer une recette « Pure Street ». Chaque chef est associé pour l’événement à un artiste appréciant la rue - graphiste, grapheur ou sculpteur, qui a reçu commande d’animer et de décorer l’espace de travail de chaque cuisinier. L’affiche annonce la présence d’Arnaud Kool, de Denis Meyers, de Djamel Oulkadi, d’Eyes-b ou de Ben Heine.

la gaufrette de crevettes grises, les frères Folmer de Couvert Couvert

 

Parmi les habitués de l’événement, certains jouent davantage le jeu en respectant les règles d’une cuisine faite sur le vif, sans trop de chi-chi. Julien Burlat, chef du Dôme à Anvers, sort un Hot dog de luxe. « Mais ce ne sera pas n’importe quel hot dog ! On a passé des heures avec mon équipe à mettre au poing une saucisse pour l’occasion, un truc dont je suis plutôt fier ». Après avoir fait un tabac lors du dernier festival Omnivore sur Paris, les frères Folmer, à la tête de l’excellent Couvert Couvert, annoncent une Gaufrette de crevettes grises. « Quand j’entends parler de street food, je pense d’abord à l’Asie ou New York. Mais c’est aussi la Belgique avec les baraques à frites, les escargots, les gaufres. Ici, c’est plutôt vu comme quelque chose d’anecdotique, et non de culturel. Notre plat rend hommage à cela : un côté belge, bon, simple à prendre et facile à manger. »

Le tartare de veau de Sang-Hoon Degeimbre

 

Appréciant le second degré, Sang-Hoon Degeimbre a fait goûté en avant-première un Tartare de veau taillé aux couteaux. L’énoncé réclame un x au mot « couteau » car la viande détaillée en tartare sur l’assiette, juste secouée par un filet d’huile d’agrume, est associée au mollusque snacké. Une réussite ! Pascal Devalkeneer, doublement étoilé au Chalet de la Forêt, propose un Bœuf de Wagyu grillé pesto d'herbes au gruyère Suisse d'alpage, huile café et fèves tonka façon "street food". « Street food car préparé sur un barbecue et charbon de bois », réagit l’intéressé. « Les parfums, la rapidité de la cuisson, tout y sera... Mais je voulais une belle viande et un peu d’inattendu dans mes associations. C’est aussi cela la street food ! » Côté espoirs, Nicolas Darnauguilhem la joue plus sage que l’année dernière où il nous avait servi un étonnant breuvage (excellent pour se remettre des excès de la veille, ndla !), avec un Oeuf poché, cerfeuil sauvage, ailette au vinaigre de vin blanc. Damien Bouchery devrait séduire avec une Brochette d'aiguillette de canard et jeunes fougères, pariant sur la cuisine directe et fleurie qu’il apprécie.

 

La brochette d'aiguilette de canard de Damien Bouchéry

 

Boeuf de wagyu grillé de Pascal Devalkeneer

 

Le mushroom street de Pierre Marcolini

 

À l’achat d’un pass (à partir de 75 €), chaque visiteur a droit à une mise en bouche et un menu 7 services, terminant la promenade gastronomique par une touche sucrée, chez Pierre Marcolini, par exemple, dont on attend beaucoup du mushroom street. « La street food, ce n’est pas que la ville… J’ai essayé de prendre le contre-pied aux tendances, en allant chercher des arômes d’un sentier de campagne. Différent, mais élégant au goût. Vous verrez !»

Gare Maritime de Tour & Taxis, Avenue du Port 86 C, 1000 Bruxelles.

www.culinaria2013.com


René Sépul

 

Plus d'infos :

 

 

publié le 24.05.2013


Livre Mange Bruxelles
22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles

Quand légume « moche » ne rime pas forcément avec goût!
Les légumes moches mis en avant dans la grande distribution, ou comment faire du bruit avec rien!


Dernière ligne droite pour profiter des moules de Zélande
La saison des moules de Zélande arrive à son terme. Pour en profiter dignement jusqu’à la fin, découvrez ces quelques créations de Patrick Vandecasserie de chez De Mayeur à Ruysbroek.


Leonidas, Histoire de guillotine et de voyage
Claude Sénèque, maître chocolatier de la maison Leonidas, présente ces vendredi et samedi un Petit cœur de framboise moulé, dessert plutôt dans l’air du temps avec la Saint Valentin qui s’annonce.


Aujourd'hui, Salon du chocolat, clap première.
Premier jour du salon du Chocolat et début des démos de grands chefs reconnus et autres chocolatiers de renom.


Mange Wallonie : un cadeau idéal pour Noël

Mange Wallonie est le livre idéal à offrir pour Noël pour tout gourmand qui se respecte. Il contient tout ce que la Wallonie a de meilleur à offrir dans votre assiette.



Eurostar innove pour ses voyageurs Business Premier avec un afternoon tea
Eurostar lance son Afternoon tea imaginé par son directeur culinaire, le chef Raymond Blanc, deux étoiles au Guide Michelin. Depuis un an, l’entreprise ferroviaire et le célèbre chef travaillent ensemble pour proposer aux voyageurs Business Premier un service de restauration de qualité.


Bra, nouvelle association pour défendre une certaine idée de notre gastronomie
Bra, c'est une nouvelle association visant à défendre la gastronomie belge et toute la profession en Belgique. Voici un bref aperçu de l'ambition de cette association.

Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2012