Le nouvel Air du temps prend forme

Sanghoon Degeimbre, chef doublement étoilé de l’Air du Temps, et son épouse Carine, quitteront cet automne Noville-sur-Mehaigne pour s’installer dans une superbe ferme, complètement rénovée, à Liernu. Ils continueront d’y développer un projet gourmand initié en juillet 97. Visite en primeur ce dimanche des lieux en voie de finalisation.
publié le 23.06.2012

Davantage qu’un restaurant haut de gamme, l’ensemble proposera deux espaces de restauration d’une quarantaine de couverts en tout et une table d’hôte pour huit personnes, associée à la cuisine. Six chambres d’hôtes ont été aménagées à l’étage de ce bâtiment principal. Une annexe a été transformée où seront donnés les cours de cuisines par le chef tandis qu’une grange reste disponible pour ouvrir éventuellement dans le futur un espace bien-être.

Le plus intéressant est de voir à quel point Liernu, nom du village où Sanghoon s’implante, s’inscrit dans une certaine continuité, amplifiant une collaboration entre le chef et Benoit Blairvacq, jardinier, avec qui il a créé un premier potager à Couthuin en 2002. Le chef ne parle pas de transformation, mais d’épanouissement. Renforçant l’envie de Sanghoon et son équipe l’envie de s’affirmer comme des « gens de la terre », ce nouvel Air du Temps devrait briser une fois pour toute l’association qui colle à la réputation de San d’être en Belgique le représentant de la cuisine moléculaire et les clichés qui vont avec cette cuisine hyper technique. Il suffit de lire La Cuisine Réinventée de Ferran Adria (Phaidon) pour comprendre combien cette expression ne signifie pas grand chose. Avant d’être un quelconque chimiste ou apothicaire de province, tant Adria que Degeimbre, toutes proportions gardées, sont d’abord et avant tout des cuisiniers. Ce qui les distingue de pas mal de leurs confrères est de n’être jamais contents, toujours en recherche, avec la prise de risques que cela entend.

 

Partageant au même titre qu’un René Redzepi un penchant pour l’inventivité, San met son talent au service du produit d’exception qu’il peut interroger sous les formes les plus diverses et pousser vers des associations et des horizons gustatifs inattendus. Certes, sa cuisine n’est pas simple, mais elle n’en est pas moins spontanée, authentique et naturelle pour autant.

 

La ferme est entourée de cinq hectares de terres où poussent déjà légumes, pousses, racines, fleurs et herbes potagères aujourd’hui intégrées au savoir-faire du chef. L’aménagement d’un verger est prévu. L’ensemble impressionne d’autant qu’ont déjà été construits plusieurs serres et une pouponnière, bâtiment de bois où sont élevées les jeunes pousses devant être plantées en pleine terre. Naguère dans les affaires, Blairvacq est venu au jardinage par passion. Il développe ce projet en parfaite entente avec San, répondant aux questionnements du chef en cherchant et découvrant des espèces rares ou méconnues qu’il plante, élève et met à la disposition du chef.

 

Sous le soleil, avec les cochons qui tournaient à la broche, le nouvel espace a franchement belle allure. Parmi les invités, de nombreux gourmands, dont l’ambassadeur des Etats-Unis, fine fourchette réputée, venu en toute décontraction découvrir l’endroit. Ouverture en novembre de cette année.

 

Depuis le 1er mai, l' Air du Temps est ouvert du mercredi midi au dimanche de 12.00 à 14.00 et de 19.00 à 21.00. Chaussée de Louvain, 181
à 5310 Noville Sur Mehaigne. Tel. 081 81 30 48 / www.airdutemps.be

voir aussi :


publié le 23.06.2012


Livre Mange Bruxelles
22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles

Quand légume « moche » ne rime pas forcément avec goût!
Les légumes moches mis en avant dans la grande distribution, ou comment faire du bruit avec rien!


Dernière ligne droite pour profiter des moules de Zélande
La saison des moules de Zélande arrive à son terme. Pour en profiter dignement jusqu’à la fin, découvrez ces quelques créations de Patrick Vandecasserie de chez De Mayeur à Ruysbroek.


Leonidas, Histoire de guillotine et de voyage
Claude Sénèque, maître chocolatier de la maison Leonidas, présente ces vendredi et samedi un Petit cœur de framboise moulé, dessert plutôt dans l’air du temps avec la Saint Valentin qui s’annonce.


Aujourd'hui, Salon du chocolat, clap première.
Premier jour du salon du Chocolat et début des démos de grands chefs reconnus et autres chocolatiers de renom.


Mange Wallonie : un cadeau idéal pour Noël

Mange Wallonie est le livre idéal à offrir pour Noël pour tout gourmand qui se respecte. Il contient tout ce que la Wallonie a de meilleur à offrir dans votre assiette.



Eurostar innove pour ses voyageurs Business Premier avec un afternoon tea
Eurostar lance son Afternoon tea imaginé par son directeur culinaire, le chef Raymond Blanc, deux étoiles au Guide Michelin. Depuis un an, l’entreprise ferroviaire et le célèbre chef travaillent ensemble pour proposer aux voyageurs Business Premier un service de restauration de qualité.


Bra, nouvelle association pour défendre une certaine idée de notre gastronomie
Bra, c'est une nouvelle association visant à défendre la gastronomie belge et toute la profession en Belgique. Voici un bref aperçu de l'ambition de cette association.

Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2012