Au marché de la Place Van Meenem, le lundi.

Entre marché gourmand & apéro, le marché de la Place Van Meenem à Saint-Gilles est un lieu incontournable pour tout lundi soir qui se respecte... C'est pas Jean-François qui me contradira ;-)
publié le 11.09.2012

 

Chaque lundi soir, c’est au Marché de la Place van Meenem qu’il faut être, surtout si le temps est clément. Une foule étonnante, sympathique, très bobo (20-50 ans), composée de gens du quartier, évidemment, mais aussi d’artistes, d’artisans, de foodies, de gens branchés comme on dit, venus d’un peu partout... Pas mal de têtes connues. Quelques politiques, aussi. Un marché plus convivial que celui du Châtelain, le mercredi. Bref, une ambiance très Saint Gilles.

Ce marché se tient dans l’après-midi (à partir de 13h00), mais prend ses airs de place to be vers 18h00 lorsque tous ces gens se retrouvent pour un apéro du genre qui dure. La commune met fin aux sympathiques festivités vers 21h00. Une heure plus tard, ça discute toujours, ou ça se retrouve au Moeder, chez Franz ou au Toucan.

Pour la petite histoire, sachez que le succès actuel de l’endroit doit beaucoup à Philippe Emmanuelli et l’équipe du Café des Spores. Amateur de champignons – ce sommelier de formation est l’auteur de l’excellent Une Initiation à La Cuisine du Champignon (Marabout)- débarque il y a cinq ans sur cette place voisine de son restaurant avec son équipe, deux poêles, un réchaud, du bon pain et quelques vins. La belle équipe vient pour cuisiner des champignons qu’elle apporte sur place, mais aussi pour expliquer aux habitués du marché comment sortir des clichés liés à la cuisine du champignon. Des passionnés !

Leur idée est alors de convaincre le passant d’aller acheter légumes, œufs, fromages, charcuteries aux échoppes voisines qu’elle se propose d’accommoder aux champignons, puis de manger sur place. A côté d’une cuisine improvisée, elle dresse trois, quatre tables, monte deux bancs, tire une guirlande, bref crée un univers. Sympathique, ce projet intégrant les autres commerçants de la place ne prend pas mais, par contre, les omelettes et autres préparations improvisées au milieu des badauds font mouche. La formule séduit d’autant qu’à son habitude, Philippe et ses potes accompagnent leurs plats d’excellents vins.

Emmanuelli s’intéresse au projet deux ou trois saisons (de mai à fin octobre), puis laisse l’équipe du Café reprendre une affaire qu’elle développe en en préservant l’esprit. La formule s’avère gagnante. Les gens viennent, tandis que d’autres commerces s’installent, augmentant l’offre.

Je ne dirais pas que l’on mange et que l’on boit bien partout sur la place, mais l’ambiance est sympa. Je conseille d’y faire ses courses et de profiter de présence de deux pionniers des produits bios sur Bruxelles: William d’Elementerre (fruits et légumes) et Koen d’Hof Ten Broecke, ferme liée à Coprobio et Coprosain (viandes, charchuteries, œufs, fromages, lait, miel…)

 

Pour boire un coup, l’équipe de Philippe est toujours là. Quant vous arrivez du bas de la ville, avec la maison communale face à vous, vous partez vers la droite, vous vous faufilez entre les gens, puis à gauche, vous remontez l’allée. Au milieu, vous voyez El camion. C’est là ! Cuisine étonnante et ambiance festive. Lundi dernier, Pierre Marcolini y festoyait avec Alexandre Bourdas, le chef de Sa Qua Na à Honfleur. Deux pointures !

 

René Sépul

A lire également

 

publié le 11.09.2012


Livre Mange Bruxelles
22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles

Quand légume « moche » ne rime pas forcément avec goût!
Les légumes moches mis en avant dans la grande distribution, ou comment faire du bruit avec rien!


Dernière ligne droite pour profiter des moules de Zélande
La saison des moules de Zélande arrive à son terme. Pour en profiter dignement jusqu’à la fin, découvrez ces quelques créations de Patrick Vandecasserie de chez De Mayeur à Ruysbroek.


Leonidas, Histoire de guillotine et de voyage
Claude Sénèque, maître chocolatier de la maison Leonidas, présente ces vendredi et samedi un Petit cœur de framboise moulé, dessert plutôt dans l’air du temps avec la Saint Valentin qui s’annonce.


Aujourd'hui, Salon du chocolat, clap première.
Premier jour du salon du Chocolat et début des démos de grands chefs reconnus et autres chocolatiers de renom.


Mange Wallonie : un cadeau idéal pour Noël

Mange Wallonie est le livre idéal à offrir pour Noël pour tout gourmand qui se respecte. Il contient tout ce que la Wallonie a de meilleur à offrir dans votre assiette.



Eurostar innove pour ses voyageurs Business Premier avec un afternoon tea
Eurostar lance son Afternoon tea imaginé par son directeur culinaire, le chef Raymond Blanc, deux étoiles au Guide Michelin. Depuis un an, l’entreprise ferroviaire et le célèbre chef travaillent ensemble pour proposer aux voyageurs Business Premier un service de restauration de qualité.


Bra, nouvelle association pour défendre une certaine idée de notre gastronomie
Bra, c'est une nouvelle association visant à défendre la gastronomie belge et toute la profession en Belgique. Voici un bref aperçu de l'ambition de cette association.

Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2012