Redu, des livres et des framboises

La Nuit du Livre a lieu ce week end à Redu au beau milieu de nos belles Ardennes. En plus de découvrir ce charmant village du livre, profitez en pour découvrir la framboiseraie de Redu.
publié le 02.08.2013

 

 

Charmant village des Ardennes réputé pour sa passion du livre, Redu sera en fête ce week-end, avec la 25ème édition de la Nuit du livre. Pour l’occasion, plusieurs orchestres et autres groupes folkloriques animeront le village aux 17 librairies. Sept restaurants sur lesquels je ne peux me prononcer, n’y ayant pas mis les pieds depuis longtemps, vous proposeront spécialités locales et de saison… S’ils aimeront se perdre dans les rayons des librairies, les amateurs d’expériences gastronomiques prendront simplement un verre à Redu, avant de faire quelques kilomètres vers de véritables tables gourmades, genre La Table de Maxime (lunch à 30 € seulement), à Our, Lemonnier, à Lavaux Saint-Anne (magnifique repaire gourmand tenu par l’ami Eric Martin), ou, petite découverte sur laquelle je reviendrai, Lesse Capade, à Resteigne.

 


Mais à Redu, il n’y a pas que des livres à acheter et des pots à prendre ! Il y a un espace intéressant, unique en Belgique à ma connaissance : la framboiseraie de Redu ! Cherchant à diversifier ses activités face à la crise que connaissait déjà le monde agricole, Michel Gillet, agriculteur local, a planté il y a vingt ans 6000 pieds de framboises, pour grandir au fil du temps à 23.000 pieds. Depuis cette année, il y propose également des mûres, le tout à l’arrière de sa ferme, aujourd’hui transformée en sympathique troquet.

 


Sachant que la main d’œuvre est impayable pour ramasser les fruits, et que ceux-ci, par beau temps, voyagent plutôt mal, ce sympathique commerçant propose à ceux qui savent comme aux curieux de passages d’aller ramasser eux-mêmes les framboises, mûres et groseilles. L’expérience est agréable, mais par temps de grandes chaleurs, vivez-la en matinée ou en fin d’après-midi, le versant étant, il vaut mieux, situé plein sud. Vous recevez de l’agriculteur un ravier vide que vous emportez sur le flanc de la colline voisine, et vous payez, au poids. Le prix du kilo est de 10 €. Comme il n’est pas interdit de goûter deux ou trois fruits en ramassant, on comprend vite que ce n’est pas un ravier, mais trois ou quatre qu’il faut penser emmener. Sachez encore que la vue sur le village est la plus belle de la région et que ses framboises sont celles qui rappellent l’enfance.

 


Comprenez que le sympathique bistrotier travaille avec les meilleures tables de la région et transforme une grande partie de ses fruits gelée, confitures, vinaigres, alcools, ainsi que, depuis peu, en confitures diététiques désormais en vente en pharmacie. Il s’agit de confitures à base de tagatesse, édulcorant composé de tagatose, ingrédient issu du lactose dont l’apport calorique serait réduit par rapport au sucre normal. Un autre atout du tagatesse serait de stimuler le fonctionnement intestinal et la digestion. Je n’ai pas essayé, mais la confiture de framboises et le sirop de sureaux sont absolument divins.

 


Framboises à ramasser de juillet à fin septembre. Sinon, plein de produits locaux, genre confitures de framboises, cerises, myrtilles, mûres, etc (3.50 € le pot), gelée de framboises, coings, pommes, sureau, confits d’oignons aux framboises (3.50 € pour 240g), vinaigre de framboises, miel, vins de fruits et eaux de vie…

La Framboiseraie de Redu, Michel Gillet, Rue de Daverdisse, 66B – 6890 REDU / T.0498 26 98 71 / www.framboiseraiederedu.eu

 

René Sépul

 

 

publié le 02.08.2013


Livre Mange Bruxelles
22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles

Quand légume « moche » ne rime pas forcément avec goût!
Les légumes moches mis en avant dans la grande distribution, ou comment faire du bruit avec rien!


Dernière ligne droite pour profiter des moules de Zélande
La saison des moules de Zélande arrive à son terme. Pour en profiter dignement jusqu’à la fin, découvrez ces quelques créations de Patrick Vandecasserie de chez De Mayeur à Ruysbroek.


Leonidas, Histoire de guillotine et de voyage
Claude Sénèque, maître chocolatier de la maison Leonidas, présente ces vendredi et samedi un Petit cœur de framboise moulé, dessert plutôt dans l’air du temps avec la Saint Valentin qui s’annonce.


Aujourd'hui, Salon du chocolat, clap première.
Premier jour du salon du Chocolat et début des démos de grands chefs reconnus et autres chocolatiers de renom.


Mange Wallonie : un cadeau idéal pour Noël

Mange Wallonie est le livre idéal à offrir pour Noël pour tout gourmand qui se respecte. Il contient tout ce que la Wallonie a de meilleur à offrir dans votre assiette.



Eurostar innove pour ses voyageurs Business Premier avec un afternoon tea
Eurostar lance son Afternoon tea imaginé par son directeur culinaire, le chef Raymond Blanc, deux étoiles au Guide Michelin. Depuis un an, l’entreprise ferroviaire et le célèbre chef travaillent ensemble pour proposer aux voyageurs Business Premier un service de restauration de qualité.


Bra, nouvelle association pour défendre une certaine idée de notre gastronomie
Bra, c'est une nouvelle association visant à défendre la gastronomie belge et toute la profession en Belgique. Voici un bref aperçu de l'ambition de cette association.

Copyrights Wonderweb sprl 2004 - 2012